.

Début du site 03 : Toscani et Benetton


Une marque l'a compris. Son filon ? Le choc. Déranger. Faire changer les choses. Interpeller. Effrayer. Questionner. SE Questionner. Marque atypique. Marque branchée. Marque en constante évolution.Benetton, c'est le scandale, la marque italienne utilise les débats et défraie toutes les chroniques.



Objectif des campagnes : secouer les consciences et créer à chaque fois des microséismes, si bien que la marque est souvent plus connue pour ses campagnes que pour ses produits.

Apogée du pouvoir des campagnes de Benetton : les années 1990 et le travail d'un homme : Oliviero Toscani, photographe de mode, il déclare "vouloir faire prendre conscience aux gens de la réalité à travers ses affiches" pour la marque. Sa photo

Oliviero Toscani continue dans la provocation notamment avec ses campagnes pour une autre marque italienne : No-L-Ita. C'est lui qui photographie Isabelle Caro, désormais égérie pour la marque No-L-Ita, dans son combat contre l'anorexie. L'affiche choc ici .

Pour marquer les esprits, il ne faut pas hésiter à aborder tous les sujets, même les plus délicats . Et parfois la publicité est dénuée de toute analyse et le premier mot qui me vient à l'esprit pour le travail de Benetton et Toscani c'est : Admirer.



David

Aucun commentaire:

Un Commentaire ? Un avis ?