.

Début du site 38 : Hopenhagen


Débuter l'année 2010 sans parler de Copenhague aurait été une grosse erreur sur ce blog vu la popularité de la ville en ce moment. Cette fois ci c'est Coca-Cola qui, contrairement à tout le monde, garde l'espoir quand à l'avenir de notre planète et publie trois affichages qui mélangent actualité et publicité. 




En effet, la marque était l'une des rares à ne pas communiquer sur l'écologie, la protection de l'environnement, le recyclage et tout ce qui va avec et c'est à l'occasion du sommet de Copenhague qu'elle débute sa vraie "green-communication".

On le sait tous, l'issue du sommet fut une catastrophe, aucune mesure, juste un bon vieux rassemblement entre chefs d'Etat qui a alimenté TOUS les médias du monde pendant 2 bons mois. Coca-Cola, sans doute la plus célèbre marque au monde, avait une communication encore très centrée sur le produit et ses bienfaits et ce n'est qu'en 2009 qu'elle a commencé a prendre conscience de l'importance de l'écologie dans sa communication.

 

Ainsi, elle est à l'origine de très nombreux projets en adéquation avec l'environnement : la canette sans couleur, le premier camion hybride de la marque, la création d'un centre de recyclage, le partenariat avec une station-verte et récemment le lancement mondial de la Plant-Bottle. La marque rebondit donc logiquement sur le sommet de Copenhague et publie trois affichages très stylisés, représentatif du graphisme des campagnes de Coca-Cola : des couleurs, une harmonie, des arrondis, des symétries ...

Elle transforme le nom de Copenhague : Copenhaguen en Hopenhaguen (Le mot espoir stylisé). D'un point de vue esthétisme ce sont de belles affiches, peu originales pour la marque car elles respectent ses codes habituels mais graphiquement très bien faites. Elles surfent donc sur l'actualité et renvoient au nouveau site pro-écolo de la marque pour présenter la fameuse Plant-Bottle, une première mondiale et sans doute une innovation majeure dans le monde des boissons.

Ces publicités sont donc réussies car elles mêlent les codes de la marque tout en surfant sur l'actualité pour présenter un nouveau produit dans la continuité du combat écologique de la marque. Et elles ont en plus un trait d'humour avec le jeu de mot Copenhaguen-Hopenhaguen. Une très belle campagne internationale de la part de Coca-Cola, critiquable pour son optimisme sûrement exagéré, mais innovante dans sa façon de mêler écologie-innovation-actualité.

1     2     3

David

Aucun commentaire:

Un Commentaire ? Un avis ?