.

Début du site 42 : Google attaque


Le géant des moteurs de recherche débarque dans le monde de la publicité ! En effet, le célèbre moteur de recherche Google (Numéro 1 mondial avec une estimation de 80 milliards de recherches QUOTIDIENNES) lance sa première campagne publicitaire offline pour promouvoir son nouvel outil : Google Chrome. C'est un petit évènement en soi car c'est une première mondiale de voir un moteur de recherche faire une publicité hors-internet pour l'un de ses outils.



La marque avait d'abord frappé aux périodes de fêtes où elle proposait à ses utilisateurs d'offrir à leurs amis un "Google Chrome" stylisé en essayant de surfer sur la nouvelle tendance des cartes de vœux virtuelles (Cf : Gap). Au delà de cette action temporaire, Google continue dans sa lancée avec sa propre campagne cette fois ci multi-supports.





D'abord et surtout avec de l'affichage. La marque a commencé sa campagne dans le métro Londonien et s'attaque désormais au métro Parisien, en ayant commencé par les lignes 3 et 4, elle s'est étendue à tout le réseau. Les affiches sont simples et épurées, le logo du nouveau navigateur en bas à gauche et sur le reste de l'affiche, une petite histoire mêlant chiffres et mots telles que "4 billets d'avion achetés sur Lastminute.com" pour aboutir sur cette même phrase prophétique voir idéologique : "0 bug - 1 navigateur". Avec en Baseline : Google présente Chrome - "Un navigateur rapide conçu pour tous".

La typographie de l'affiche respecte celle du logo de Google mais est uniquement verte.

La photo illustrant l'article est de mauvaise qualité mais prise en vitesse. Autres photos trouvées sur le net : 1       2


Viennent ensuite les spots télé, Google s'est d'abord lancé sur le marché Japonais avec ce spot extrêmement bien fait : coloré et ludique, il est agréable et efficace, il arrive à montrer le produit sous une nouvelle dimension. Maintenant il faut voir si pour le marché européen il y aura un spot et si ce sera le même ou non. En tout cas un autre spot est visible mais semble être un spot de présentation (Toujours les même couleurs et codes)

Google semble donc miser (pour l'instant) sur un plan : Affichages + Télé + Internet mais pas uniquement. En effet ce matin, Surprise ! Google Chrome en première page de 20 minutes, le quotidien urbain gratuit le plus lu en France (avec explications du logiciel dans le journal) et sur la première page de Télé 7 Jours ! Il faut donc ajouter la page presse à la stratégie Google Chrome.

Ainsi la stratégie de Google est multi-supports et est une exclusivité mondiale, car aucun navigateur de recherche quel qu'il soit, n'a fait de publicité hors internet pour se promouvoir. Et c'est d'autant plus vrai, quand on voit l'envergure du plan d'action de Google et son caractère international unique qui se dévoile de jour en jour A suivre !

Ps : Désolé pour la qualité des images mais scanner 20 minutes, Télé 7 Jours et prendre une photo avec le portable en évitant le ballet incessant des métros c'est pas forcément facile.

David

Edit du 07/01 : Les affiches sont maintenant visibles sous tous les formats dans toute l'Ile de France et parfois à l'extreme. Exemple : Tout Saint-Lazare placardé de Google Chrome

.

6 commentaires:

  1. Je vais encore faire ma rabat joie, mais vraiment je trouve cette campagne pas très efficace et créative... Un texte très long (trop long, pour de l'affichage), des histoires pas très intéressantes et ce concept... je sais pas, j'accroche pas.

    Tu aimes bien toi ? Tu ne donnes pas vraiment ton avis, ça serait interessant de le connaître ;)

    RépondreSupprimer
  2. Mon avis est simple je suis totalement d'accord avec toi.
    En effet, les écritures sont trop petites d'un quai à l'autre, la cible n'est pas franchement définie car au fond les histoires montrent des "profils-types" rares. J'aime le côté épuré, je n'aime pas l'accumulation de mots. J'aime la Baseline mais je suis déçu par des affiches si critiquées de la part d'une boîte comme Google.

    Les créatifs auraient pu/du mieux faire. Les planners stratétiques eux ce sont éclatés ! 50/50

    RépondreSupprimer
  3. MS a fait plusieurs pubs TV : successivement pour IE7, puis IE8.

    RépondreSupprimer
  4. On a l'impression de rentrer dans une secte, elle est too much cette campagne de pub. Je n'aime pas qu'on m'incite à lire des tonnes de trucs sans queue ni tête, pour me démontrer mordicus que c'est le meilleur truc du monde, et qu'on en a absolument tous besoin, même si on n'a aucune idée de ce que ça peut bien être.

    RépondreSupprimer
  5. Quand Google ne trouve pas quelque chose, il demande à Chuck Norris. ;)

    RépondreSupprimer
  6. Elle fait pas mal parler en tout cas cette campagne... A titre perso, au début j'ai été extrêmement refroidi par la pauvreté créative de ces affiches. D'ailleurs, parmi les premiers à réagir sur le Net, Darkplanneur faisait remarquer que c'est ce à quoi il faut s'attendre lorsqu'une entreprise décide de snober les agences de comm en pensant faire mieux tout seul...

    Mais à y réfléchir, je me rends compte que les jours qui ont suivi, je me suis pris au jeu de lire la plupart de ces affiches (il en existe plusieurs déclinaisons). Là je me suis rendu compte que leur stratégie n'était peut-être pas s mauvaise. L'affichage est réservé au métro, et est donc propice à une lecture attentive des messages par les passants.

    D'où la position basse du logo Google Chrome, pour que ce dernier soit au niveau du regard des gens.

    Après, le message en soi est bien travaillé, permet de citer des marques de Google (Youtube, Picasa, etc.) ou d'autres sites partenaires comme Lastminute.com.

    Bref, ça doit parler à pas mal de gens. Certainement un exemple de campagne qui sans être belle réussit à être efficace, au moins dans la diffusion de son message. On verra ensuite si ça se traduit dans les comportements. Perso, je suis resté sur Firefox ;-)

    RépondreSupprimer