.

Début du site 68 : Identité Nationale



En ce moment, il n'y a rien de vraiment nouveau dans le monde publicitaire, de petits balbutiements mais rien d'autre. Sauf que lorsqu'il n'y a rien de bien croustillant dans la publicité, il reste toujours l'actualité. Et cette fois ci, c'est l'actualité qui va nourrir cet article. Évidemment, c'est un article sur une publicité mais celle-ci est largement retranscrite dans les médias, elle a une visibilité maximale. (Très présente dans la presse)


Alors quelle est cette fameuse campagne ? C'est celle qui émane directement de notre gouvernement pour promouvoir le Grand Emprunt promit par Nicolas Sarkozy, avec pour signature : « La France investit dans son avenir ». Pour promouvoir cet emprunt, on aurait pu voir une autre campagne barbante, transpirante de valeurs, sans grande créativité ... mais cette fois ci c'est tout le contraire. Car pour parler de l'avenir on va faire un bon d'un siècle en arrière.



 


Parce qu'on nous ressort NOTRE (vieille) madame France, notre meilleure amie, notre mère à tous (Et j'exagère à peine) : Marianne. Elle qui a accompagné toutes les premières campagnes de l'Etat : Colonisation, Propagande, Éducation ... et emprunt national. En 2010, le gouvernement décide de rejouer sur ce vrai symbole de la France, sur ce patrimoine que représente Marianne pour promouvoir son grand emprunt national.

Franchement, c'est une campagne réussie car relativement osée : ressortir Marianne 50 ans plus tard et de surcroit enceinte c'est un risque. On aurait pu avoir peur que cette campagne soit une caricature mais il n'en n'est rien, sa notoriété explose, les réactions fusent ... l'audace paye.

Seul détail qui alimente les plus critiques d'entre nous, c'est le bonnet phrygien (Oui j'ai bien orthographié le mot !) qui ressemble plus à un bonnet de Schtroumpf (Deuxième mot difficile mais bien orthographié !) qu'a un bonnet phrygien. La métaphore avenir = enceinte est claire, l'affiche est esthétique, les couleurs légères, la campagne respire le nationalisme sans exagération ... c'est une campagne que je considère réussie.

Cette campagne audacieuse est un défi pour le gouvernement mais montre avant tout que Marianne prend un vrai coup de jeune et qu'elle revient dans les campagnes gouvernementales majeures. Il est intéressant de voir que cette campagne arrive en plus à surfer sur un concept très polémique en ce moment : l'Identité Nationale.
David

1 commentaire:

  1. Bravo pour ta rigueur orthographique ;-)
    Pour ma part, je trouve également que cette campagne a intelligemment conçue, même si le contexte dans laquelle elle sort n'est pas des plus favorables (à dessein ?), et potentiellement vecteur de polémiques.

    Etonnant de voir à quel point la couleur du bonnet phrygien peut cristalliser les passions ! Mais bon, Il s'agit avant tout de la mise en scène publicitaire d'une idée, plutôt bien réalisée je trouve !

    J'ai écrit un article sur la question, à lire ici :

    http://z-factory.blogspot.com/2010/02/marianne-enceinte-polemique-de-symboles.html

    Merci pour ta dédicace sur Twitter au fait ;-)

    RépondreSupprimer