.

Début du site 67 : Prada X LOVE


Bon là je dois dire NON. En ce moment on remarquera que je fais des articles sur des spots ou des affiches du monde de la mode, qui sont souvent esthétiques, accompagnées de codes précis et respectés. Mais aujourd'hui en surfant, je suis tombé sur le nouveau spot du magazine Love (Magazine de mode anglais) et là ... catastrophe. Alors que dire de cette publicité ? Les modèles sont tous connus, la collection de Prada est bien mise en valeur et le décor intéressant



 Ce spot est donc plutôt bien réalisé mais tout est gâché quand on voit que la collection présentée tourne autour d'un concept mal défini : "The Love Thing", que le spot est mal coupé et SURTOUT que la bande son est juste désagréable au possible.


La présentation de la collection est dans son ensemble bien faite et bien construite, mais le concept n'est pas très clair, il est mal décrit, peu visible et l'on peut même se demander si il est vraiment présent dans le spot. Mais la vraie catastrophe qui rend le spot désagréable c'est la bande son, une sorte de mix pop-éléctro qui ne colle pas du tout à la présentation de la collection ni au décor. Une alternance de sons entrecoupé d'une voix féminine nasillarde doublée d'un décor fadasse (Bah je l'ai finalement trouvé le bon qualificatif) et triplée d'expressions très particulières des mannequins. ("Je suis belle mais je fais la moue et j'encaisse 50000 euros pour faire cette moue immonde")

Ce spot est une vraie déception quand on voit qu'il est le travail de James Lima qui a pourtant déjà fait un spot pour Prada, salué par tous pour sa qualité et ses références artistiques indéniables : Dalí et Buñuel. Un vrai hommage au Surréalisme :


Une association Prada X Love audacieuse et plutôt réussie car le fond du spot et de qualité. Mais la forme laisse vraiment à désirer, gâché par une bande son énervante, un décor fade et des mannequins qui ont un jeu d'acteur laissant franchement à désirer. Attendons de voir le prochain spot. De l'audace donc, mais quand la forme représente mal le fond, c'est une déception.

David

Aucun commentaire:

Un Commentaire ? Un avis ?