.

Début du site 72 : Sixt & Rocco Siffredi



Et c'est reparti ! Accalmie dans les cours, début d'été, environnement parfait pour reprendre sérieusement le blog. Alors comme ça fait déjà deux bons mois que le blog était dans un certain coma, je vais pas m'amuser à reprendre TOUS les évènements publicitaires passés et on va bondir directement dans l'actu pub. Et je me suis dit que pour bien commencer on va directement parler sexe.


Et comme sur Advertising Times on aime pas le sexe vulgaire, on va aller dans le sous entendu un peu graveleux. Et comme en ce moment c'est pas la joie côté publicités, il a fallu bien chercher. Et l'annonceur qui remporte la palme du je-veux-me-faire-voir-donc-j'appelle-le-porno-à-l'aide c'est Sixt.


Mais qui est Sixt ? Sixt, c'est une agence de location de voiture un peu vieillotte (plus d'un siècle quand même) touchée de plein fouet par la crise d'une part mais surtout par la concurrence acharnée du monde de la location de voiture. (Dominée entre autre par Hertz, Ada, Avis)

Ni une, ni deux, pour se faire remarquer la marque fait appel à un guest de taille (Humour facile) : Rocco Siffredi. Alors la première question que l'on se pose c'est : Mais qu'est qu'il fout là lui ?


Et la réponse est très simple puisque l'on compare son travail dur et acharné (Ironie malsaine) aux capacités extraordinaires des voitures proposées par Sixt. Parrallèle un peu risqué, mais bien amusant car basé sur un concept à part : les 5 recommandations.

Spot de Sixt : "Le soir je met toujours la capote"

On connaissait les 10 commandements, la marque elle, nous sort ses 5 recommandations à savoir :

- "Je décharge plusieurs fois par jour"


- "Je monte souvent à plusieurs"


- "Pas besoin d'en avoir une grosse"


- "Le soir je met toujours la capote" (Surement le plus important, OUI il y a aussi de la morale dans ce blog)


- "Les allemandes je les cravache" (NB : Sixt est une marque de location Allemande, leader en Allemagne)

Du très fin donc, mais de la détente. Car comparé à son concurrent Hertz qui nous fait THE pub institutionnelle par définition : "Pour de plus beaux voyages", c'est quand même franchement décalé. Bon, il faut pas non plus trop prendre le truc au sérieux, mais ça à le mérite d'être distinctif sur ce marché. En espérant que ça marche pour la marque, c'est au moins une bonne prise de risque qui fait sourire.

Le Spot de Hertz 

En parlant sexe, le magazine Penthouse (A caractère pornographique), c'est vu dans l'obligation de retirer ses affichages de Sofia pour outrage aux bonnes moeurs. En même temps, avec cet affichage signé : " Changez de regard ", on se doute bien qu'on ne parle QUE des yeux (NON ?)


David

Aucun commentaire:

Un Commentaire ? Un avis ?