.

Début du site 89 : Le sang et les associations



International Anti-Fur Coalition 15 juin 2010 : La première association à utiliser le sang comme élément central est la International Anti-Fur Coalition, une association contre le port et l'utilisation de la fourrure animale. Ce genre d'associations diffèrent des ONG environnementales car elles cherchent le choc qui fait réagir (qui fait prendre conscience que c'est mal (la honte sur toi le consommateur !).



 Alors que sa grande amie la PETA reste sur sa théorie "Les célébrités c'est cool ça nous donne de l'envergure et on blâmera plus facilement les personnes qui préfèrent le 100% naturel au synthétique" , la International Anti-Fur Coalition, préfère passer à la vitesse supérieure.


International Anti - Fur Coalition - If only everyone could see the real cost of fur.

Pour cela, elle fait appel à Lowe Bull (South Africa) qui nous sort une publicité saignante. On y voit trois jeunes filles entre elles qui discutent de leurs problèmes existentiels jusqu'à ce que le portable d'une d'entre elle sonne. Et là c'est le grand déballage d'organes, ça saigne, c'est gore à souhait, c'est réussi.

Un bon spot dans le sens où il fait office de piqûre de rappel quand à l'origine des fourrures. 

Alicia Silverstone pour la PETA


Mise à jour du 1er juillet 2010 WDCS :  Dans le même genre que la publicité contre le port de la fourrure on retrouve la publicité du WDCS (L'association pour la préservation des dauphins et baleines) contre la chasse à la baleine. L'agence qui a crée ce spot est l'agence Cake qui rebondit sur la commission baleinière internationale d'Agadir 2010. L'Islande a notamment marqué la commission par ses paroles "La baleine est un gros poisson comme les autres"

Cette publicité fonctionne à peu près comme celle de l'association contre le port de la fourrure, en jouant sur le sang, en marquant les esprits avec un décalage esthétisme <-> sang (Esthétisme représenté par le mannequin Alice Dellal dans ce spot)

Encore une fois, un très beau spot qui joue sur un décalage pour défendre avec efficacité une cause liée à la protection animale


 
Une baleine éventrée : sympathique 


David

2 commentaires:

  1. Je comprends (de loin) l'idée qui se cache derrière "je suis toute nue plutôt que de porter de la fourrure".

    Mais la pub qui communique l'idée :
    "je suis toute nue parce que je suis végétarienne..."

    Mais ???

    Il me manque une pièce du puzzle... parce que je ne suis pas une top model sexy, alors je me vois mal me mettre au naturisme.
    Donc je reste au steak et chipolatas en attendant de comprendre !

    Sébastien

    RépondreSupprimer