.

Quand la publicité se moque de l'équipe de France


Nouvelle thématique, nouveau dossier ! Puisque devant nos exploits sportifs de grande qualité, la publicité internationale ne manque pas de se moquer de notre chère équipe de France. Coup de main, coup de rein, grève, bus... tout joue contre l'équipe de France et son image maintenant désastreuse. Alors, quelle est l'image de l'équipe de football française dans les médias internationaux ? Réponse simple : au même niveau que ses performances : mauvaise.



L'Irlande

Notre chère Irlande ! Toi qui a compris la dure loi du Handball français, il est légitime que tu me moques de toute notre équipe qui t'as si justement volé ta qualification. Et dites vous bien que les Irlandais ne se gênent. Publicitairement parlant, deux marques ont joué sur ce créneau : Pizza Hut et Currys.


Pendant tout le début de la compétition, Pizza Hut a crée toute une opération spéciale sur le web avec un principe simple : un but marqué contre l'équipe de France =  une pizza gratuite à chaque supporter Irlandais. Bon, ils ne sont pas fous, le concept se limite à 350 pizzas pour les 350 fans les plus rapides du groupe Facebook. (Qui en comptait déjà 7500 au début).

Une idée originale, au bon goût de revanche (et de fromage) qui a été un vrai succès populaire dans tout le pays. La deuxième marque en question se nomme Currys, l'équivalent de Darty ou de Boulanger en Irlande. Juste après la défaite Irlandaise, ces derniers avaient sorti un spot avec Thierry Henry se moquant de sa fameuse main.


 
Première campagne de Currys

Quelques jours plus tard, ils récidivent avec une deuxième publicité créée pendant le mondial spécialement pour honorer notre jeu et nos joueurs, mais aussi pour nous rappeler le doux son de la Vuvuzela. Une accroche osée : The French loose, The Irish win (Les Français perdent, les Irlandais gagnent) pour rappeler encore une fois le fameux match éliminatoire. Si les Français perdent, la marque offre des bons d'achat.



 
Seconde campagne durant le mondial


Le Mexique 

A côté de tout ça le Mexique fait figure de petit joueur. Tous les pays ne nous détestent pas, les journaux internationaux se sont moqués de notre équipe mais aussi de l'équipe Italienne ou Anglaise. Néanmoins la marque mexicaine Yoo (Telecommunications) a sorti un spot qui mêlent à la fois Star Wars et l'équipe de France. C'est plein de clichés mais  c'est assez drôle.



Yoo - Star Wars

Sony


Pour finir, cette affiche de Sony, publiée en der de couv de Libération dès le lendemain de la défaite de la France face à l'Afrique du Sud. Une page presse franchement drôle parce que très bien trouvée et qui résume bien la situation : l'équipe a touché le fond.

Inutile de répéter que ce mondial fut une catastrophe, mais il est intéressant de voir que même notre parcours calamiteux est devenu un argument de vente. Avec plus ou moins de succès.

Mise à jour du 1 juillet 2010

Nouvelle publicité française qui s'attaque à l'équipe et fait allusion à la grève des joueurs. Une campagne qui peut porter polémique et que beaucoup pensent totalement déplacée. Vouloir faire un nouveau Buzz sur ce sujet en y mêlant le handicap ... A un moment il faut savoir dire stop.




David

6 commentaires:

  1. CF la dernière campagne: le moyen qu'ils utilisent pour faire passer le message peut être contestable (l'on pourrait répliquer "mais ça n'a rien à voir!" et j'ai tendance à adhérer) mais ça marche, puisque ça fait parler d'eux.

    Je pense que quoique l'on puisse en penser, c'est une démarche intelligente de la part de cette association ;)

    RépondreSupprimer
  2. Intelligente certes mais je trouve qu'elle est déplacée dans le sens où l'opportunisme est poussé à l'extrême

    A la limite qu'on utilise nos performances pour rire certes, mais lier à l'handicap je trouve que ça fait un mauvais mélange.

    Mais tu as raison, on parle 'eux, ils ont ce qu'ils veulent : le buzz ;)

    RépondreSupprimer
  3. Concernant la dernière campagne, je ne vois pas pourquoi une asso s'interdirait d'utiliser les bonnes recettes d'e-marketing pour parvenir à ses fins et servir une cause noble. C'est une marque d'intelligence, et dans le fond, ils n'ont carrément pas tort.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne partage donc pas l’avis de la majorité… Mince alors!
    Je trouve cette démarche franchement facile et opportuniste. Aujourd’hui beaucoup on tendance à dire « ca marche, la preuve : on en parle. ». C’est une fois de plus vérifié, mais les annonceurs ne perdent-ils pas un peu du sens de leur message avec cette démarche du buzz-a- tout-prix ?
    Et pour parler plus spécifiquement de cette pub, je ne pense pas qu’accabler l’équipe de France soit la meilleure attitude à avoir aujourd’hui surtout d’une manière aussi larmoyante et accusatrice. Le concept est déclinable a l’infini et pour bien des causes. D'ailleurs combien sauront restituer le nom de l'association? Je n’arrive donc pas à qualifier cette idée « d’intelligente ». Il s’agit plutôt pour moi d’un simple sens de l’à propos avec un zest de mauvais gout.

    RépondreSupprimer
  5. Je suis tout à fait d'accord avec LeTenso qui résume très bien ce que je pense de cette opération.

    Pour moi, c'est de l'opportunisme à 100% doublé d'un mauvais goût certain avec cette allusion pas forcément très fraiche.

    Je comprend le fait que ça va faire du buzz et certes faire parler d'eux mais à force de faire du buzz, n'oublie t'on pas ce que l'on veut vraiment défendre ?

    RépondreSupprimer
  6. C'est choquer pour choquer, je trouve cela détestable...

    En plus ça porte une espèce d'accusation d'aucune légitimité contre les joueurs.

    Hier je n'ai pas voulu adresser la parole à mon frère... Vilaine fille. J'aurais du penser aux pauvres enfants muets qui rêvent de pouvoir s'exprimer.

    RépondreSupprimer