.

Une brindille dans la publicité : Kate Moss


Qui de nos jours a la même envergure stylistique, esthétique et fantasmatique que Brigitte Bardot ? La réponse nous vient direct d'Angleterre puisqu'il s'agit de Kate Moss. La miss Moss est une bombe publicitaire qui n'est pas prête de s'éteindre ce que nous allons voir dans ce dossier.


La brindille en bref :

Kate Moss est le mannequin atypique par excellence. Un corps qui se rapproche plus du squelette que de la femme, un regard de mouche inexpressive et une chevelure qui s'approche plus du crépon que de vrais cheveux. Malgré ça tout le monde l'adore et la miss enchaîne les annonceurs à vitesse grand V.




Calvin Klein : L'annonceur historique - 8 ans de contrat

Kate Moss en Novembre 1995 ! Pour Ck


Burberry - 2005


Burberry 2005

Seulement en 2005, surprise avec un peu de farine au bord des narines, on aurait pu croire à la fin de sa carrière. D'ailleurs tout le monde y a cru devant l'ampleur du scandale, les annonceurs la lâche et elle connaît la traversée du désert. Traversée qui ressemble plus à un bac à sable qu'à autre chose vu la durée de la période d'inactivité.



Burberry restera avec Kate Moss - 2006


Vuitton lâchera Kate à cause de la Coke

Une fois clean, la miss revient et tous les annonceurs aussi, c'est le renouveau de Kate Moss, qui symbolise à la fois la fraîcheur féminine avec un je-ne-sais-quoi qui la distingue de toutes les autres.



Yves Saint Laurent - Chanel


GGPX : 2008



Vintage (Parfum de la star) et Versace


Anais Anais - Cacharel

Kate Moss est omniprésente dans la publicité et chez tout un tas d'annonceurs du Luxe. Enchaînant tout type de contrat : passant de H&M à Top Shop pour direct filer chez Yves Saint Laurent, Kate Moss est un monstre de travail. MAIS à force d'être toujours présente, elle agace et aujourd'hui beaucoup la critique.

Nikon - 2008

Top Shop - Kate Moss


Dior


Roberto Cavalli




BVLGARI - Fred




A gauche : la dernière campagne pour FRED et à droite : YSL (Opium 2008)

Le Cas Longchamp

Si il y a bien un annonceur qui a exploité Kate Moss jusqu'à la moelle (Qui doit par être loin de la peau vu l'épaisseur de Kate Moss) c'est Longchamp. Depuis 3 ans la marque concentre toutes ses campagnes autour du top.


Automne Hiver 2009 - 2010

Kate Moss - 2009

Longchamp - 2008 



Campagne 2008 avec Gaspard Ulliel


Campagne 2008 avec Gaspard Ulliel
Campagne 2009


Automne Hiver 2009



Campagne 2008 et 2010


Campagne 2007 - 2008




Campagnes 2008 - 2009

Campagne - New York
Campagne 2008

Shasha Pivovarova 

La marque aime Kate Moss et le lui rend rend bien puisque le top crée des sacs pour Longchamp. Mais une petite nouvelle lui fait de la concurrence, il s'agit de Shasha Pivovarova (Dites le rapidement 20 fois vous verrez), nouvelle égérie de la campagne presse 2010.

Le micro-scandale Rimmel

Avide de scandale, le top a crée la polémique outre manche avec Rimmel.
La célèbre marque Londonienne a connu le scandale avec Kate Moss. Alors que leur collaboration durait depuis une bonne année, la presse britannique et les consommateurs se sont révoltés contre les campagnes de la marque avec Kate Moss. Pourquoi ?




2006/2007 : Rimmel London

Parce que selon les consommateurs, la publicité serait mensongère, les cils du top sont minuscules et ceux montrés dans cette publicité sont trop exagérés :



2007 : BANNIE - Un top sans gras et sans cils

Résultat, suspension de la campagne et fin de contrat avec la star. Tout ça pour des cils ...




Avant le scandale : 2007


Rimmel - London (La collection s'il vous plait)


Et Maintenant ?

Balmain 2010/2011

Même si elle cumule les annonceurs, on peut voir des marques récurrentes qui promettent encore de nombreuses publicités à la mannequin. D'abord Yves Saint Laurent, un fidèle qui continue avec elle, puis Longchamp qui la suit malgré Shasha et une farandole d'annonceurs pour des campagnestemporaires comme Balmain, Top Shop ....


Parisienne, Yves Saint Laurent


Parisienne - Kate Moss - Paris 2009


Top Shop X Kate Moss : le temps d'une collection


En conclusion on peut voir que Kate Moss, malgré une visibilité réduite, est une bombe publicitaire doublée d'une bombe à scandales. Malgré ça, elle reste la principale égérie de la publicité de cette décennie . Tout le monde la veut, la publicité se l'arrache et une vraie question subsiste : Qui sera sa remplaçante ?

Top Shop : 2010/2011 - Kate Moss


Enjoy !

7 commentaires:

  1. On a quand même essayé de nous faire croire dans la clip LA PARISIENNE de YSL que Kate Moss avait des seins #scandalous :)

    RépondreSupprimer
  2. MArre de ces tops anorexiques qui veulent nous faire croire que la beauté est inversement proportionnelle au nombre de grammes...

    Donnez nous des mannequins qui affirment avec fierté leurs rondeurs et sont vraiment belles.

    RépondreSupprimer
  3. Pour ça l'article sur l'anorexie est parfait. Enfin il aborde le retour des formes dans la pub ;)

    RépondreSupprimer
  4. Moi Kate Moss je la trouve assez bof...

    RépondreSupprimer
  5. Pas assez developpe, la question est de savoir POURQUOI elle?!

    RépondreSupprimer
  6. Je viens de réaliser que la brindille a toujours la bouche ouverte sur les photos. Genre "Oh oui prends-moi".

    RépondreSupprimer
  7. Comme BB elle n'est pas plus belle qu'une autre mais elle a une aura, et surtout elle fait n'importe quoi et elle s'en fout ...

    Sinon je la trouve pas si maigre que ça (dans la mesure où ses os ne sont pas saillants ça ne me choque pas) c'est quoi une vraie femme pour vous ??

    RépondreSupprimer