.

En quoi Lady Gaga est t-elle la reine du Web-keting ?



Aujourd'hui, un article un peu moins publicitaire mais plus marketing. L'actu pub n'étant pas au top et l'actu tout court ne parlant QUE de DSK, on va se tourner vers le marketing. Lundi, 23 mai sort le nouvel album de Lady Gaga : "Born This Way", qu'on l'aime ou qu'on la déteste, on a tous au moins vu une fois, une action de Lady Gaga sur le net.


Parce que le net et Lady Gaga, c'est comme DSK et le sexe, c'est associé pour le meilleur et le pire. Bon, il s'avère que pour Gaga c'est pour le meilleur. En quelques points, nous allons voir comment la bougresse a construit presque tout son succès numérique grâce à un savant mélange de Community Management et de Challenge.

Site, Facebook et Twitter, construction et entretien d'une base-fan solide


Une énorme présence de la star sur Twitter

Première célébrité du monde à dépasser les 10 millions de followers sur Twitter, Lady Gaga est la première célébrité à comprendre et utiliser tout le potentiel de Twitter. Avalanche de Tweets, utilisation active des logiciels photos type Twitpic, tirade romantique envers ses fans, la Lady tweet et active une base fan acharnée. L'effet boule de neige est alors très rapide, plus elle se fait suivre, plus on la suit. Lady Gaga devient la reine de Twitter et le lui rend bien avec une vidéo dédiée

Oui un peu frappé, mais ça fait son petit effet


Page Facebook de la star

Au delà de Twitter, Lady Gaga mise aussi sur Facebook, avec plus de 34 millions de fans (!) la bougresse a un auditoire très large et surtout très réactif (joie des réseaux sociaux). A contrario de Twitter, les publications sont plus rapprochées dans le temps et surtout accompagnés d'un élément visuel, textuel ou sonore. La présence d'applications, de vidéos, d'une newsletter... donnent à la page tout son intérêt. Dès lors à chaque fois, ce sont plus de 10 000 likes qui se mettent en place à la vitesse de l'éclair. Le noyau dur de la communauté ajoute des photos par centaines, le reste suit une page active où tout le monde n'a d'yeux que pour la star (Logique).


Site web soigné et tourné communauté : chat, facebook, twitter etc...

En parallèle à ça, un site web qui se veut le plus complet possible. Des dizaines de rubriques et surtout du push-social. Les widgets twitter et Facebook sont là pour attirer un maximum de visiteurs à aimer la page ou follower le compte. Il y a là une véritable volonté de fonder et entretenir une communauté active de fans. Tout est fait pour accéder au site, même sur des réseaux en total déclin comme My Space. De surcroît, la présence d'un forum et d'une boutique, pour le noyau dur de la communauté permet en plus d'avoir un site qui bouge et ouvert. 

Push social : case "Like" et case "Twitter"

Site complet et actif + Page Facebook massivement aimée et commentée + Compte Twitter à la limite de l'explosion = Base Fan composée de purs fans comme de simples amateurs mais tous autour d'au moins un des trois endroits dédiés.

Born This Way : terrain de jeu numérique


Page Vevo / You Tube de Lady Gaga

Dernier opus de la chanteuse, "Born This Way" est sans hésitation l'un des premiers albums dont la promotion est autant tournée réseaux. Sur 14 morceaux, ce sont déjà quatre d'en eux ("Judas", "Born this Way", "The Edge of Glory" et "Hair") qui ont été publiés sur la page Youtube de la chanteuse, avant la sortie officielle de l'album, prévue le 23 mai 2011. Mais certains ont eu le privilège d'avoir l'album en exclusivité avant la sortie mondiale. 

Samsung X Lady Gaga

Pas de concours débile ou autre tirage au sort, mais le simple fait d'avoir un Samsung. En effet, première nouveauté, la miss a laissé la possibilité d'écouter l'intégralité de l'album gratuitement via une application téléchargeable depuis les mobiles Samsung. Possibilité également d'écouter l'album si il y a "Like" de la page dédiée sur Facebook. Gros coup de marketing pour cette association Gaga X Samsung, qui laisse les fans aux anges.



Deuxième fait, l'association Vanksen X Samsung X Gaga. L'agence et la firme coréenne ont en effet crée un concours vidéo "French This Way". Le but ? Publier sa vidéo dédiée à la star et selon le nombre de vues, gagner différents lots. Dont LA rencontre avec la star. Une nouvelle occasion de challenger la base fan de la star et de faire le buzz. Un évènement franco-français qui met les fans à contribution toujours dans un but de promotion.

La "Mother Monster" qui s'adresse directement aux "Little Monsters"

Gagaville par Farmville

Au delà de ces opérations plutôt classiques, dans leur fonctionnement, Gaga a décidé (avec sa puissante équipe de communicants) d'investir les réseaux sous une autre forme. A travers le... Gaming. Puisque le gaming est sans hésitation la tendance des marques, pourquoi la star ne le ferait t'elle pas ? Et quoi de mieux que d'y aller par la grande porte, avec le mastodonte Farmville. Le jeu aux millions de fans sur Facebook s'est associé à la star pour lancer... GAGAVILLE. Les internautes jouent et peuvent une nouvelle fois, gagner des places de concerts, des albums, des morceaux etc... Un nouveau moyen de jouer sur la viralité de Facebook et du gaming.

Le type de ferme possible via GAGAVILLE

Cet album est donc résolument tourné réseaux. Association avec Samsung, viralité du gaming, concours vidéos, possibilité de découvrir de nouveaux morceaux, autant d'exemples qui nous montrent bien la maîtrise des communicants de Gaga en terme de Web 2.0. La base-fan est challengée, le buzz prend, l'album est citée. La promotion numérique passe par de nouveaux aspects, notamment Farmwville et permet à Gaga d'ancrer son statut de reine des réseaux.

A deux c'est toujours mieux


La page du créateur avec la Gaga Touch

Au delà de toutes ces innovations, la chanteuse mise aussi sur les associations. Dernière en date avec Jean Paul Gauthier. Création de documentaire-interview, la viralité du document est évidemment mis en avant sur... Facebook. Page dédiée et nombreuses photos, toujours dans la logique de promotion virale. Même la page de Gauthier elle même est réquisitionnée.


La page dédiée - Gaga By Gaultier

Autre association : Starbucks. Présente sur le blog de la marque, la chanteuse y va de son petit grain de sel pour promouvoir l'album et permettre à Starbucks de confirmer le statut de leader, de café de star etc...


"Starbucks goes Gaga"

Déjà reine du marketing et du placement-produit dans ses différents clips, Lady Gaga a pris en compte l'importance de la base fan et des réseaux. Lady Gaga, monstre marketing, devient alors monstre des réseaux.

Queen of Twitter

Avec une très forte communauté entretenue avec soin, les différents comptes de la star deviennent des tribunes ouvertes. Omniprésente sur le net, elle s'affirme comme reine du Web-keting quand on la voit exploiter les ficelles du Gaming, créer des challenges vidéos ou des applications mobiles pour promouvoir l'album. Les équipes de communicants de la star exploitent à fond les tendances, qui pour l'instant le rendent bien à la star.

Up du 22 mai : Lady Gaga s'associe à Google ! Un nouveau coup Webketing

David

7 commentaires:

  1. Le partenariat avec Zynga est particulièrement ingénieux !

    RépondreSupprimer
  2. Tres bon article! On aime ou on aime pas mais elle sait y faire! Je me souviens avoir lu des commentaires au debut de sa carriere disant qu'on qu'elle tiendrait quelques mois puis disparait "comme beaucoup d'autres", comme quoi! Le fait de savoir communiquer joue beaucoup et elle sait y faire la miss! (desolee pour les accents, clavier qwerty! :( )

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. [trivia] Quelqu'un a spotté l'influence d'Orlan dans les transformations physiques? [/trivia]

    RépondreSupprimer
  5. Très bel article...Je decouvre le site et j'aime dèja!

    RépondreSupprimer