.

Le retour en force du Vintage dans la publicité


Vous savez que sur le blog, on adore la publicité Vintage. Mais vraiment. Tout est appréciable, aussi bien la technique que la façon de transmettre le message par l'affiche. Mais à l'heure des réseaux sociaux, des blogs et autres moyens de communication moderne, le pouvoir de l'affiche ne cesse de se réinventer, sans toutefois disparaître. On assiste, par exemple, à un véritable retour en force du vintage dans l'affiche, du Gif sur le net, du Less Is More etc...


Derniers exemples en date : Canal + et ses infographies, MTV et son "Gif me More" ou encore Polo et son Trou-Stories. Autant d'exemples témoins, d'un flash-back (bien que récent) dans le graphisme et le design numérique. Dans cet article, nous allons voir des publicités qui jouent sur les codes de l'ancien et du très ancien (Années 1930 à 1950 environ) et des détournements artistiques de publicités anciennes. Alors allons y gaiement.

Les campagnes jouant la carte du vintage...

Comme annoncé un peu plus au dessus, de nombreux annonceurs jouent la carte du vintage. Le jeu consiste alors à jouer sur l'opposition d'un produit, ou d'un service totalement nouveau et le confronter au graphisme du passé. L'opposition est alors maximale et la campagne plait. Esthétiquement parlant, le travail est toujours très soigné.




Parue à l'été 2010, cette campagne fut très partagée car très appréciée 



Retour des codes des publicités vintages : produit en majesté, grand sourire etc...




 



Ces affiches pour Lost, faites par Mattson Creative, rappellent les années 30-40



Des références à la RDA, à la Hongrie et au graphisme russe



Les années 1960, avec les références à Volkswagen

La nouvelle campagne pour Dexter, éditée par Mattson Creative encore une fois. Cette fois-ci, un univers bien plus sombre (logique) en référence au New-York créatif des années 50. Une pointe de minimalisme très appréciable, de très belles affiches.



Dexter et Trinity 




Dexter et Lumen 




Dexter - Paris - New York 

Encore peu nombreuses, les affiches reprenant les codes du passé émergent de plus en plus. Elles restent avant tout un moyen, de se différencier pour l’annonceur. Certains apprécient vraiment ce travail, et l'on assiste à de nombreux détournements d'anciennes publicités, avec des articles d'aujourd'hui.

Même à la télévision, le vintage est là 

... et les détournements les plus réussis


"The X-BOX ! Awell for the whole family !"

Ces détournements sont sans doute les plus spectaculaires, parce que les plus réussis. Tous les objets y passent et inspirent la publicité. Une collection, que l'on retrouve en partie dans le site Worth1000, que je conseille en passant.




De l'ordinateur au Segway, tout y passe



La WII dans les années 20, et la Vodka, en référence à Absolut



Chevrolet - Ford - Des voitures déjà mythiques, au fin fond des années 50




Mini-Télé et IBM Thinkpad




La fameuse campagne pour les fusils, détournée pour Guitar Hero



Playstation et une affiche Cartier qui aurait pu être publiée à l'époque !




Macintosh, dès les années 30




Apple dans toute sa force : Ipod et Mac Book Pro


Même la Xbox est présente 



Nokia et Smartphones à l'heure des cadrans (Et encore)




Nokia et Gameboy Advance

Certaines de ces affiches détournées font des références directes à des affiches déjà bien connues dans l'histoire de la publicité. L'affiche prend alors plus d'impact et est encore plus drôle.


 
La bonne campagne Sexiste, détournée pour Viagra


L'autre campagne sexiste d'origine - Hoover

Remise au goût du jour

Avec tous ces exemples de détournements et de publicités vintage, on peut voir que beaucoup des techniques graphiques d'antan sont remises au goût du jour. Volonté de se démarquer, de changer, de faire du neuf avec du vieux, ça marche et c'est le plus souvent réussi.

Sur le net, en parallèle, le flash-back est moins puissant mais bien présent avec le renouveau du fameux gif. La nouvelle tendance 2011 ? Wait and See


La dernière campagne Polo - En Gif


David

8 commentaires:

  1. Encore un très bon article !
    Ce retour au "vintage" n'est pas pour me déplaire, loin de là, mais malheureusement, je ne vois pratiquement pas ce genre de campagne en France. (ou alors, il faut que je sorte plus ! )
    Les pubs pour Youtube, Facebook etc. me font penser à certaines "pubs" présentes dans le jeu "Fallout", j'adore ce genre de décalage.

    Bref, je m'égare, encore bravo ! ^^

    RépondreSupprimer
  2. Tu as totalement raison, on en voit encore très peu (pas) en France. Celle de Youtube et autres réseaux est sortie au Brésil (et encore pas partout) et celles de Lost sont commercialisées par CNN... Mais c'est vrai que l'on n'en voit pas assez. A la limite Troustories est bien visible sur le net : blogs, sites, news... mais ça s'arrête là.

    BREF ON VEUT EN VOIR :)

    RépondreSupprimer
  3. Moi j'ai l'impression qu'ici ce sont les vieux croutons qui bossent en entreprise qui ne comprennent pas les avantages du vintage. Pour eux c'est ringard.
    J'ai vu des choses très intéressantes proposées, mais cela ne passe jamais la validation client.

    RépondreSupprimer
  4. Super article encore une fois. Je trouve que la mode ou la publicité ont des cycles qui se renouvellent en permanence pour au final revenir à leur point de départ mais adapté à l'époque où il s'inscrit. Et comme le dit le commentaire précédent, c'est dommage que les publicités vintages soient refusés sachant que c'est loin d'être ringard et même tendance quand on regarde la mode et la manière de s'habiller des gens avec les slim et autres vêtements qui ne datent pas d'aujourd'hui.
    Le vintage est tendance et beaucoup de pubs le prouvent comme c'est très bien expliqué dans cet article!

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cette compil'
    Finalement, vintage ou autre tendance, c'est toujours la création qui gagne dans la pub !
    Quant au "gif" , avec parcimonie hein ?

    RépondreSupprimer
  6. Je mange une pomme.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour David, pourrais-je avoir votre adresse mail svp, j'aimerai beaucoup pouvoir discuter de ces notions du retour au passé avec vous .

    Aude
    (aude.cauneille@orange.fr)

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,

    Bon dossier comme toujours.

    Cependant, je ne comprends pas la phrase concernant xbox : " Awell for the whole family". Je n'arrive pas à trouver la traduction du mot "awell". Avez-vous une idée de ce que cela peut bien vouloir dire ?

    D'avance merci.

    RépondreSupprimer