.

Voyage Publicitaire dans le Japon d'antan



Retour au Japon avec cet article, mais au Japon d'antan, celui d'avant les Guerres Mondiales où la communication était artisanales et les femmes au coeur d'affiches graphiques et dessinées. Des campagnes vintage, assez incroyables par leur qualité. (Cet article est le 200ème de la V1 du blog Advertising Times, celle du site actuel)



Publicité nippones : les femmes au pouvoir



 
Publicités promouvant bière et cosmétiques



Années 1900 et 1930

Comme je l'annonçais dans cette très longue introduction, l'article d'aujourd'hui est consacré à mes deux passions : le Japon et la Publicité. Pour ceux qui suivent le blog depuis le début, j'apprécie tout particulièrement les publicités aujourd'hui "vintage" témoins d'un véritable art graphique spécifique à chaque pays. Celles du Japon m'interpellent particulièrement, puisqu'elles ont des codes qui leurs sont propres.



1927 - 1930



Publicité pour cosmétiques - Années 1930



Années 1930

Très proche des affiches chinoises (en particulier de Shangaï), elles sont toutes exécutées avec les technologies de l'époque (au dessin donc) et mettent en avant une femme souriante. C'est sans hésitation le point le plus important de ce type d'affiche, le jeu sur le sourire. Auquel il faut ajouter l'importance d'une mise en scène de la couleur comme argument de vente. Attirer l'oeil dans un pays où l'affichage est roi passe par une exploitation optimale des couleurs.



1920 - 1930



Années 1920 - Promotion du thé



Promotion pour la bière Sapporo et les Kimonos

Dès lors, la femme mise en avant sera ambassadrice du produit en question. Dans un pays où la tradition est omniprésente, il n'est guère étonnant de voir un nombre incalculables de Geishas. Bien plus présentes qu'elles ne le sont aujourd'hui, elles sont l'emblème d'une culture omniprésente.



Publicités pour promouvoir du thé et une revue



1929-1930 : Publicité pour une pharmacie




Publicité alimentaire contre une publicité l'encens contre moustiques




Produits de beauté pour la peau et contre l'acné



Film des années 1930


Au fur et à mesure des années, le Japon s'ouvre progressivement au monde extérieur et la publicité évolue : moins de Geishas, plus de tenues occidentales, de nouveaux produits... La femme comme dans les pays occidentaux devient une égérie aux traits un peu moins traditionnels.




Une femme aux opposés de sa traditionnelle représentation



De nouveaux produits, l'ouverture sur l'occident post WWII



Les soins de podologie - 1935



Les premières technologies nippones - Radio



Une complète rupture avec la traditionnelle Geisha



La ménagère fait son apparition



Radio et soins de la peau, de nouveaux biens de consommation

Comme à son habitude, la publicité se fait alors reflet des transformations d'une société. Nouveaux produits, nouvelles habitudes, nouvelles normes et nouveaux rêves, la femme publicitaire évolue. D'une image d'icône quasi-historique par la figure de la geisha, elle se transforme progressivement en ménagère prescriptrice de toutes sortes de biens.


Le téléphone dès les années 60




Promotion des ampoules 




Radio-Geisha (1940) - Parfumerie (1970)

Aujourd'hui comme dans toutes les économies modernes, la publicité japonaise est reflet de sa société. Elle a cependant toujours laissé une place de choix aux femmes. Aujourd'hui les affiches sont bien plus destinées à toutes les actrices, chanteuses et présentatrices qu'à de simples geishas. Malgré leur utilisation, celles-ci ont laissé place à des femmes japonaises issues d'une génération partagée entre tradition et modernité.


Ayumi Hamasaki, pour Lumix - Tradition X Modernité


Geisha des temps modernes pour Panasonic

Un mélange inédit propre à cette société si particulière. Ainsi se clos ce dossier spécial qui était le 200ème article de la V1 du blog et qui a donc une saveur toute particulière. 

David

2 commentaires:

  1. Dossier très complet et bravo pour vos sources même moi résidant au Japon, j'ai du mal à trouver de telles affiches. MErci encore pour votre blog.

    RépondreSupprimer
  2. @wah : à shiodome se trouve le musée de la publicité de Dentsu : http://www.admt.jp
    On y trouve toute l'histoire de la publicité nipponne... de la première forme à celle d'aujourd'hui. Vraiment intéressant !

    RépondreSupprimer