.

Tribune : On a tous besoin de Culture Pub



Petite tribune perdue entre deux dossiers publicitaires et, une nouvelle fois, écrire en "one shot". Aujourd'hui, un article paru dans "Ozap" annonce presque officiellement, la fin de la programmation de Culture Pub sur NT1, avec seulement 0.9% d'audience, l'emission n'est plus rentable pour TF1 qui devient aujourd'hui actionnaire à 100% de la chaîne.


Emission favorite de bon nombre de Twittos, d'internautes, de lecteurs et véritable monument du PAF, Culture Pub semble aujourd'hui tirer sa seconde révérence. Déjà arrêtée en 2005 sur M6, elle avait trouvé une seconde jeunesse sur NT1 en 2008, pour le plus grand bonheur de ses fans et de son fondateur.

J'ai toujours voulu croire au miracle d'Internet et je me dis que si quelqu'un, un producteur, un cadre de TF1 quelqu'un d'influent, lit cette toute petite brève, il pourra se rendre compte de l'importance de cette émission pour beaucoup.

Programme qui a forgé toute une génération pub en vulgarisant un domaine souvent décrié et mal-connu, Culture Pub a réussi à devenir une institution numérique et peut, j'en suis certain, rester une institution télévisuelle. D'autant plus qu'avec une nouvelle formule, suite au décès brutal de Mr Blachas, l’émission a la capacité de retrouver son prestige d’audience, avec la qualité qu'on lui connait.



Alors on ne sait jamais, peut-être qu'Ozap se trompe, peut-être que TF1 comprendra que même si l'audience est importante, la qualité et l'affectif quand ils sont là, sont primordiaux. Mais en tout cas, j'éspère vraiment ne pas devoir dire une seconde fois "RIP Culture Pub".

Avec l'ami Young Planneur, on a décidé de se bouger pour aider Culture Pub. Alors avec nos petits moyens, on a crée une pétition, n'hésitez pas à la signer, ils demandent tous les renseignements mais c'est le seul moyen pour qu'elle soit viable et valable. Vous pouvez partager cet article, l'article de Young Planneur, ou directement cette pétition. Tous ensemble on va peut-être y arriver ! Et on a aussi le droit de rêver, car pour les plus sceptiques, mieux vaut essayer que de s’apitoyer.

.
David

2 commentaires:

  1. Il faut sauver Culture Pub !

    RépondreSupprimer
  2. pluzun; elle était viable uniquement sur le net, non ?

    RépondreSupprimer