.

Les meilleures (et pires) publicités de l'Euro 2012


Impossible de passer à côté, l'année 2012 est une année résolument sportive. Au delà de tous les rendez-vous traditionnels : Roland Garros, Tour de France, compétitions de France et de Navarre, cette année est aussi marquée par deux évènements de taille : l'Euro 2012 et les Jeux Olympiques de Londres (qui avaient déjà fait l'objet d'un précédent dossier).


Tout comme la dernière édition de la Coupe de monde de Football, l'Euro 2012 est un sacro-saint évènement en terme d'audience et de profits. Dès lors, inutile de se demander pourquoi presque toutes les marques utilisent l'évènement à leur avantage (ou désavantage) pour surfer sur cette éphémère vague footballistique ou les nationalismes les plus exacerbés peuvent s'exprimer.

Sur Internet, tous les Community Manager y vont de leur petite réflexion pour agrémenter une page fan de contenu 100% foot, ce qui reflète plutôt bien la place prépondérante que prend le "Footix" (celui qui s'intéresse au foot pour suivre la mode) durant ces trois semaines. On parle foot, on mange foot, on mange devant le foot, on excite un public supposé masculin, on appuie encore plus sur les clichés... Et dans ce cas, qui est ce qui va refléter toutes ces tendances ? La publicité. 

Alors que nous en sommes à J+5 du début de cette 14ème édition de l'Euro, il ne faut pas s'étonner que ce dossier soit encore maigre en exemples, mais au fur et à mesure de la compétition et des éliminations, l'article s’étoffera progressivement. 

Avant le coup d'envoi, le football mystifié, détourné, décrié

Avant même que l'Euro commence, certains annonceurs de masse détourne l'évènement à leur sauce pour créer de nombreux spots. On retrouve évidemment les équipementiers sportifs, mais pas seulement.

Au programme, une bonne louche de valeurs sportives à grand coup de compétition et de solidarité. Une recette traditionnelle qui marche et qu'on retrouve à chaque évènement sportif.

Nike, un spot léché, ultra "guesté", ultra populaire... Nike quoi.

La Fan Academy par Carlsberg, tout pour être un parfait fan

Un très beau spot 100% Espagne pour Adidas sur l'importance de l'avenir 

Paris ? Naaa, Ukraine is better



Le retour de la Vuvuzela !

Mc Donald's Allemagne


Mc Donald's UK "Seats"

Curry's, réputé anti-Français, se la joue humour barré


Pierre Le Poulpe

Au final, une bonne dose de spots partagés entre un sport valorisé à l'extrême et une dose d'humour fédérateur. Mais comme énoncé dans l'introduction de cet article, le lieu même où se tient cette édition de l'Euro n'est pas sans poser de problème. 

En raison de conditions particulièrement défavorables aux droits de l'homme (dans leur globalité) l'Ukraine (co-organisatrice de l'évènement avec la Pologne) est vivement critiquée et provoque le boycott de l'évènement par certains gouvernements (notamment français). Au delà de la crise politique, une campagne publicitaire a particulièrement embarrassé les autorités ukrainiennes. 

Elle nous vient directement des Pays-Bas où KNVB (la fédération nationale du foot néerlandais, rien que ça) a décidé, toujours dans une démarche humoristique, de jouer sur... la question des femmes ukrainiennes.

Pays particulièrement connu pour le nombre de prostitués qu'il contient (et sa non-action envers les dangers que les prostituées, parfois mineures, peuvent encourir), l'Ukraine se retrouve alors dans un spot qui la présente comme un lieu aux "femmes dangereuses" d'où la méfiance que doivent avoir les ménagères néerlandaises. Une publicité qui se veut résolument drôle mais qui ne passe pas du tout en Ukraine, qui en demande la suspension pure et simple. Le ministre des affaires étrangères du pays juge même le spot "particulièrement offensant et injuste pour l'Ukraine et son peuple".

Le spot en question de KNVB

Pendant le tournoi 

Alors que les campagnes pré-tournoi sont partagées entre rire et sport, celles pendant le tournoi commencent à arriver et sont résolument plus offensives. Même si elles sont encore très peu nombreuses, il y a tout a parié que ces dernières vont se multiplier comme pour le dernier mondial. Pour l'instant celle de PMU pour le match France - Angleterre fait légion. 

Nous sommes prêts à ficeler les Anglais

Et les Ukrainiens

14 juin : Publicité Libanaise qui utilise François Hollande 

BWIN

Petit Marseillais (Fake ?)



Puis la Suède

Contre l'Espagne

Les Bleus c'est fini

Easy Jet suite à la défaite anglaise

Le placement parfait de Ricard

Qui fait un doublé pour l'occasion

Ce dossier est donc encore un article qui va subir de nouveaux ajouts au fur et à mesure de la compétition, mais pour le moment on peut déjà se faire une idée des campagnes parues à priori de la compétition avant de pouvoir se faire une idée de celles qui vont paraître pendant l'évènement et qui seront plus offensives et les possibles qui paraîtront à posteriori. Affaire à suivre donc !

David

2 commentaires:

  1. manger les suédois ?? ha bon? muhahahahahahahah

    RépondreSupprimer
  2. Mon cher David, je ne viens pas depuis quelque temps car je visite twitter ou facebook, et voilà: je ne trouve plus un blog mais un vrai site web formidable ! Félicitations ! C'est une grande marche que tu as montée !

    RépondreSupprimer