.

Quand la publicité se fout ouvertement de l'iPhone


On en a tous entendu parlé la semaine dernière : l'iPhone 5 a fait son grand débarquement, à la grande joie des "Apple Lovers" et au grand dam de nombreux autres. Car cet iPhone, il était certes attendu, mais au final il a beaucoup déçu. Peu de nouveautés et un sens du suspens mort dans l'oeuf, malgré un culte de la rumeur devenu exercice de style pour  Apple.



Apple, on l'a vu dans de nombreux articles, est une marque qui fait rêver, dont les innovations sont sans limites et le culte du design assumé. L'iPhone, l'iPod, l'iMac ont tous incarnés la "révolution Apple" dictant aux concurrents la bonne tenue à avoir en matière d'innovations.

Mais ces derniers temps, une génération d"Apple Haters" est née. Des individus qui en ont marre du culte Apple, du monopole Apple, des produits Apple, en clair qui en ont ras la pomme (Oui, avec cette blague je mérite l'exil ad vitam aeternam (et oui je parle latin, depuis la 3ème)). Et ces derniers temps Apple agace et déçoit. L'iPhone 5 semble bien banal, les problèmes juridiques ne cessent d'empiéter sur l'image de marque, la figure historique de Steve Jobs habite encore l'esprit de tout le monde... Et logiquement, du côté de la publicité on hésite pas à taper sur les doigts de l'iPhone avec plus ou moins de violence. C'est donc parti pour un petit tour d'horizon des 15 campagnes qui se moquent le mieux de l'iPhone.

Verizon - Etats-Unis

iDon't...

On commence avec Verizon qui a sorti toute une campagne vantant tout ce que l'iPhone... ne fait pas. Une bonne manière de critiquer à la fois le téléphone mais aussi son opérateur historique : AT&T (le plus gros concurrent de Verizon outre-Atlantique). Dans ce spot on utilise à la fois le "iDon't", la musique des campagnes iPhone et sa police d'écriture. D'ailleurs par la suite AT&T ne se généra pas pour répondre à son concurrent avec une publicité qui montre tout ce que l'iPhone peut faire.


T-Mobile - Etats-Unis



Sujet historiquement sensible du côté de l'iPhone et d'Apple : la 4G. Lors de la sortie de l'iPhone 4, Apple a été grandement critiqué puisque le téléphone ne supportait pas cette technologie. Un sujet que T-Mobile exploite pour se moquer du téléphone. A noter que l'iPhone 5 supportera la 4G sauf... en France.


Nokia - Lumia

A Londres

Au grand jeu de qui tape le plus fort sur l'iPhone, on retrouve logiquement tous les concurrents avec en tête Samsung et Nokia. Alors que Samsung sera dans l'agression créative, Nokia préfère montrer par A+B comment l'iPhone est moins bon que ses produits. Pour au final, offrir le téléphone en question et "convertir" un "Apple Lover"


Blackberry - "I'm a Blackberry"

"Over 1 million stupid apps"

"Beautiful photo, eventually"

"Death Grip"

Du côté de Blackberry on ne fait pas dans la demie-mesure. En plus de critiquer l'iPhone, on réutilise les mythiques codes publicitaires d'Apple ("I'm a PC vs I'm a Mac") pour créer "I'm an iPhone VS I'm a Blackberry". L'humour est potache, le message est clair, la campagne est pas très créative, mais les moqueries sont bien présentes.


Blackberry - Pomme/Mûre

"Nothing can touch it"

On continue sur Blackberry avec ce court spot d'anthologie où littéralement la mûre (Blackberry) explose la pomme (Apple). Une campagne avec un fort impact comme Blackberry n'en fait plus. D'ailleurs on suppose qu'Apple est l'auteur de ce petit film de réponse :

Simple facts

Motorola - "There's a phone for that"

"Flash Websites ?"

Du côté de Motorola, on titille gentiment Apple sur les différentes fonctionnalités que l'iPhone n'a pas, notamment "Flash". Trois petits affichages piquants qui ont le mérite de se moquer encore et toujours de l'objet star de chez Apple.


Les autres fonctionnalités

Une des annonces parue dans le New-York Times

Mon Petit Poney - "There's a pony for that"

"My little Pony"

Qu'elle ne fut pas la surprise de voir une série pour enfants utiliser l'iPhone et ses codes pour se promouvoir. Ici on ne se moque pas, mais on détourne avec brio l'iPhone. Une campagne originale, bien réalisée qui nous montre aussi à quel point les enfants sont aujourd'hui connectés.


Samsung - La guerre publicitaire

On retourne chez les concurrents avec Samsung. Sans doute l'annonceur le plus viscéralement opposé à Apple. Juridiquement parlant, la guerre ne fait que commencer, publicitairement parlant le combat est acharné et commercialement parlant les ventes sont toutes analysées. Samsung est vraiment LE concurrent par excellence d'Apple. Ses différents modèles "Galaxy" sont souvent vantés comme meilleurs que l'iPhone et les ventes de ces derniers semblent confirmer une vraie alternative technologique de qualité supérieure à celle de l'iPhone. Résultat, Samsung se déchaîne et passe maître dans la publicité comparative ou anti-Apple.

Tout d'abord avec cette campagne parue lors de la sortie de l'iPhone 4. Quand ce dernier est sorti, Apple a reconnu avoir un problème de reception sur son dernier bijou. Ni une, ni deux, Samsung sort sa première campagne anti-iPhone avec tact et minimalisme.


Ensuite avec cette campagne qui a fait le tour du monde puisque se moquant ouvertement de tous les "iPhone Lovers" et de toutes les bêtises qu'ils peuvent dire. Une publicité à la fois comparative, créative et offensive.

"The next big thing is already here"

Puis avec cette publicité à paraître cette semaine qui compare ouvertement l'iPhone 5 au Galaxy SIII et se moque encore une fois de ceux qui feront le choix de l'iPhone 5


Et pour finir, avec cette nouvelle campagne en préparation. Un nouveau spot ouvertement anti-iPhone qui a déjà commencé à filtrer :

l'iPhone 5 sous toutes les coutures

"Someting Diffrent"

"It's coming"

Les icônes


Et la campagne qui est enfin sortie ! 


Mise à jour : déjà des parodies sont publiées de tous les côtés 

Nokia

Apple

Avec ces 15 exemples il est donc possible de se rendre compte que l'iPhone est au coeur de nombreuses campagnes qui lui sont hostiles. Tout y passe : le design, les caractéristiques, les "iPhone lovers", les campagnes de l'iPhone. Tout est bon pour se moquer d'un objet qui a révolutionné le quotidien de bon nombre de personnes et qui a transformé le marché même de la téléphonie mobile. Alors forcément, les concurrents d'Apple sont les plus virulents mais au moins ils ajoutent à la publicité une dimension concurrentielle qui permet à la publicité liée à la téléphonie mobile d'être tout sauf consensuelle.

1 commentaire:

  1. Salut, je voudrais partager. Il humour merde j'ai jamais eu les 4 n 4s et les s3 galaxie n notes sont mieux période deux fois plus ne s'améliore réellement sur ​​les modèles précédents, comme je peux voir les gens se GS3 4s aussi beau que le 3 est le 4s juste que beaucoup mieux si vous avez un 4s All U Got était 0,5 pouces d'un écran n lte qui est la fin de deux années samsung est en avance sur le cycle de paquets smartphone si iphones pourrait faire la moitié de ce qu'ils ne seraient utilisateurs d'iPhone de devenir fou. merci, Nadia

    RépondreSupprimer