.

Les meilleurs changements de logo de 2012


Savoir changer d'identité visuelle est sans doute l'exercice le plus difficile qu'il existe pour n'importe quel annonceur, quelque soit le secteur concerné. Répondant à divers éléments graphiques et symboliques, ce dernier doit correspondre à l'image de la marque et à ses mutations dans le temps. 2012 fut une année très riche en changements de logos, notamment d'annonceurs internationaux. Certains sont largement réussis et d'autres sont complètement loupés.


Du coup pour s'attarder en détails sur ce qui s'est fait de meilleur et de pire, voici deux dossiers à la suite : celui que vous avez sous les yeux s'attarde sur les meilleurs changements d'identité de l'année et l'autre sur les pires changements de logos de 2012. Vous êtes ici du bon côté de la force créative.

Les bons élèves de 2012

Ce fut l'une des grandes surprises de l'été 2012, le changement du sacro-saint logo de Microsoft. Un changement qui a fait parler de lui sur l'ensemble des réseaux ! Jugé trop minimaliste, trop différent du logo initial, ce dernier a reçu une bonne dose de plaintes plus ou moins justifiées. Au final, il reste un succès dans la mesure où il rafraîchit l'image de la maison, ajoute les couleurs de Windows, utilise une typo plus moderne et permet à Microsoft de s'offrir une nouvelle image toute neuve.



Largement critiqué pour un logo trop coloré et loin de l'image historique de la maison, le nouveau logo de Kraft  veut revenir à l'essentiel en modernisant le logo initial. La typo est plus moderne et le rond rouge est de retour, pour un changement réussi. 



Domino's aussi se la joue minimaliste ! On dégage le "Pizza" pour s'affirmer comme une marque suffisamment reconnaissable et symbole de la restauration rapide (à l'image de Mc Donald's par exemple). Un pari osé mais qui marche, pour une modernisation de logo pleine de succès.




Du côté de l'organisme de recherche contre le cancer anglais, on ose modifier le logo en dématérialisant le "C" du cancer. Symbole de la maladie, ce dernier s'effrite grâce aux dons et aux recherches des scientifiques de l'établissement. Un logo plein de bon sens et bien très bien réalisé. 




Thématique plus légère, partons cette fois-ci aux Fiji grâce à "Fiji Airways". Fruit de la mutation d' "Air Pacific", la compagnie aérienne change tout pour revenir aux origines de l'archipel : le marron de la terre et le symbole des tatouages traditionnels. Des origines que la marque n'hésite pas à opposer à une typographie moderne et épurée.




Toujours à l'étranger mais cette fois-ci en République Tchèque, pour un logo qui lui aussi a beaucoup fait parler de lui. En effet, le pays a voulu pour la première fois, faire un jeu de mot et insister sur le "Like" symbole de Facebook et de l'engagement numérique. Une audace matérialisée sous le mot "Republike" dans toutes les affiches. Le logo divise les foules, mais on salue l'idée et cette initiative fort innovante.



Parlons télé maintenant avec la modification de trois anciens logos (sans compter les nouveaux logos des nouvelles chaines de la TNT) pour NT1, Direct Star et Direct 8. Une modification esthétique et plus moderne qui donne un coup de fouet à la TNT et à ses composantes. On regrette cependant le jaune de NT1 pas forcément très fin.


NT1 avant / NT1 après 

Direct Star qui devient D17

Direct 8 qui devient D8

Autre chaîne, cette fois-ci outre Atlantique la très médiatique "E!" qui devient "E! Pop Of Culture". Adieu le rouge et bonjour le noir élégant. Moins de minimalisme certes, mais plus de description pour cette chaîne incontournable du câble américain. 

 

On reste dans le monde médiatique mais cette fois-ci, cap sur la presse écrite. Le "USA Today", institution journalistique américaine a fait le pari de changer radicalement de logo. Et ma foi, c'est une réussite. Épuré et coloré, le logo se décline en plusieurs couleurs et catégories pour une réussite totale. 

Avant 

Après 

L'année 2012 fut aussi marqué par le changement de logo de Twitter. Unanimement salué, ce dernier marque également la disparition de "Twitter" au profit du simple oiseau (Larry de son doux nom) et s'inscrit lui aussi comme une marque suffisamment connue et reconnue pouvant se permettre d'enlever son nom en toutes lettres. 

Avant

Après

A l'inverse, MySpace qui avait pendant un temps fait disparaître ses lettres, les fait reaparaitre pour un prochain lancement qui s'annonce plein de promesses. Sous l'égide de Justin Timberlake, le réseau social retrouve ses trois petits bonhommes et attaque 2013 sur les chapeaux de roue. Affaire à suivre.




Et en France quoi de neuf du côté des changements de logo réussis ? Pas grand chose à part Leclerc qui modernise son logo avec une nouvel typo et un nouveau bleu. La CFDT qui devient un simple rond tout orange et abandonne le vert de l'espoir. Et la fédération française de natation qui "virilise" un peu notre coq national et le rend plus agressif, tourné vers la droite et l'avenir. 











A noter tout de même le changement complet de logo de Fly qui abandonne son célèbre oiseau jaune et rouge pour un logo rouge et noir plus élégant. On peut même applaudir l'effort fait de ne colorer que le F et le L pour faire ressortir...  une chaise.



Ainsi 2012 a été le théâtre de nombreux changements de logos maîtrisés dans le monde entier. Les 15 sélectionnés ci-dessous trouvent tous un écho particulier dans la mesure où ils sont nationaux et s'inscrivent dans un contexte économique familier, ou au contraire ont une caractéristique unique qui les rendent intéressants  De ces 15 exemples on peut se rendre compte que tous les changements vont vers plus de modernité mais aussi de minimalisme, les typo sont plus rondes, les couleurs plus vives et les noms des marques .. disparaissent. Preuve s'il en faut une du rôle iconique du logo dans la construction et la constitution de l'image de marque d'une société qu'elle quelle soit. Et vous, vous avez des logos qui vous ont particulièrement plu cette année ?

3 commentaires:

  1. Je mets une réserve sur le logo cfdt, qui avait une identité forte, dépassée certes, mais forte. La "mise à jour" n'a pas su, à mes yeux, réutiliser les atouts existants.

    RépondreSupprimer
  2. idem pour Fly, Leclerc...

    RépondreSupprimer
  3. J'adore le logo de la FFN : cette façon fluide de mêler le coq et la vague est une vraie réussite.

    RépondreSupprimer