.

Charles Louis Havas et le groupe Havas


Charles Louis Havas et ses successeurs en 7 dates

5 juillet 1783 : naissance de Charles-Louis Havas à Rouen

1825 :  création du bureau des traductions

1832 : naissance du concept d'agence de presse internationale

1852 - 1857 : l'empire publicitaire Havas explose

1923 : le groupe se spécialise dans l'affichage

1987 : redevient une société anonyme privatisée après une nationalisation

2002 : porte le nom définitif d'Havas après plusieurs changements

Une profonde mutation de l'information et de la communication

Charles-Louis Havas naît à Rouen le 5 juillet 1783 et est le fondateur de l'agence Havas et du concept d'agence de presse (à la fois mondiale et généraliste). Il fonde aussi son bureau de traduction d'informations en 1825, travaillera avec les plus grands journalistes de son temps et les différents agences naissantes : Reuters, Continentale...

Ce sont ses deux fils héritiers Auguste Havas et Charles-Guillaume Havas qui bâtiront l'empire publicitaire Havas avec la Société Générale des annonces, qui deviendra Havas lors de la libération.

Agence Havas - Reims

Après une riche carrière de négociant et commercial, Charles-Louis Havas se lance à 32 ans dans le domaine de l'information. La censure sous Napoléon a décimé la presse, on ne compte plus que 250 journaux en France en 1818. En 1820 Charles-Louis Havas se retrouve avec sa femme à la tête d'un bureau des renseignements économiques et financiers au service exclusif du banquier Gabriel-Julien Ouvrard. 1825 : crise boursière, Havas est ruiné.

 Agence de presse information Havas

Il fonde alors le Bureau de traduction des journaux étrangers en 1825 qui deviendra le Bureau des nouvelles en 1832 où il décortique l'actualité du monde entier. Il écrit aussi pour Le Constitutionnel, et rachète la Correspondance Garnier (allemande), la Correspondance Degouve-Denainques et la Correspondance de Paris et constitue un véritable réseau d'informations et de collecte d'informations. C'est la naissance du concept d'agence de presse mondiale.

Cette agence qui complète le Bureau de traduction devient l'Agence Delaire-Havas et correspond dans tout le pays avec le soutien de l'Etat, en la personne de Camille de Montalivert, ministre de l'intérieur.

Cette situation entraîne un quasi-monopole, parfois critiqué (par Balzac notamment) mais aussi copié (par Julius Reuters par exemple, fondateur de l'agence éponyme)

"Le public peut croire qu'il existe plusieurs journaux, mais il n'y a en définitif, qu'un seul journal... Monsieur Havas". Honoré de Balzac

Le boom de la presse, de ses libertés progressives et de sa technologie (télégraphe de Chappe par exemple) vont considérablement augmenter l'influence d'Havas. Avant de prendre sa retraite en 1852, Havas veut entrer dans le monde publicitaire en intégrant le capital du Bulletin de Paris, dont le salarié Mathieu Laffite va inventer... la régie publicitaire.

Ce sont ses deux fils Auguste et Charles-Guillaume qui vont offrir des dépêches d'actualité et une gestion des annonces. De 1852 à 1857, l'empire publicitaire Havas naît en prenant notamment du capital dans la Société Générale des annonces. Cette société fusionnera avec Havas en 1865.

 Salle de rédaction 

En 1879, l'agence devient une société anonyme, en 1923 elle se lance dans l'affichage et sera nationalisée en 1945. Ce n'est qu'en 1987 qu'elle sera re-privatisée en devenant Havas S.A puis Havas Advertising S.A puis Vivendi Universal Publishing et enfin en 2002 elle redevient Havas. 

Aujourd'hui Havas est un groupe mondial de conseil en communication, le premier groupe publicitaire en France et le cinquième mondial. Racheté en 1998 par Vivendi, il est dirigé par Alain de Pouzillhac de 1989 à 2005 et aujourd'hui par le duo : Vincent Bolloré au conseil d'administration et Fernando Rodés à la direction générale.

Agence Havas - Publicité

Ses grands acteurs : Charles Louis Havas, Auguste et Charles-Guillaume Havas ont profondément transformé le fonctionnement économique de l 'information et de la communication en France et dans le monde.


Aucun commentaire:

Un Commentaire ? Un avis ?