.

105 publicités bannies, controversées et interdites


Tout le monde le sait, la publicité est capable du meilleur mais aussi du pire. A force de chercher le client, de chercher à se faire connaître, ou à chercher à faire du buzz, bah on peut se louper. Dans cet article, il n'y aura QUE les affichages, mais les affichages les plus ... polémiques.


Les publicités bannies

Cet article va comporter deux grosses catégories à savoir : publicités bannies et publicitéscontroversées. C'est plus simple pour tout le monde et au moins ça rendra cet article bien riche, un peu moins fouilli. C'est parti pour les différents thèmes interdits.

Le Sexe
Quatre mots : le sexe fait vendre. Depuis toujours le sexe fait vendre, il a fait vendre, il fait vendreet il fera vendre. Les publicitaires l'ont bien compris, résultat on a eu une déferlante sexuelle dans la publicité. Parfois c'est très élégant, mais d'autre fois c'est carrément trash et dénoncé.

On retrouve notamment une très forte présence du sexe (banni) dans le luxe :




La campagne Men from Tom Ford, aussi visible là, fut tout de suite censurée - 2008


Cette campagne pour Gucci composée de 3 visuels vu immédiatement retirée - Logique


Domination masculine trop visible - 2008


Porno-chic poussé à l'extrême - 2008 (Plus très chic)


Idée de viol trop forte, aussi visible là, campagne retirée - 2009


La Saint Valentin - Australie - 2009 - Campagne trop osée - Retirée 




Tom Ford et Diesel. Inutile de préciser le pourquoi des suppressions 


Tanner Krole réinvente le concept du Toy - Boy et ça ne plaît pas - 2006




Versace : Image d'un rapport sexuel à plusieurs (Politesse) bien trop forte
Pour TG4 : Sado Masochisme trop visible.


Tom Ford une nouvelle fois


Le sexe est présent partout, même pour des marques qui pourtant n'utilisent habituellement pas ces codes, parfois ça marche, mais ça casse souvent :




La blonde par Sega Saturn : amusant mais refusé 
BMW donne une trop mauvaise image de la femme donc r.e.f.u.s




Deux campagnes refusées, la première n'est pas forcément choquante mais la seconde est loin d'être fine. Draft FCB et SMINT





RyanAir qui fait une campagne un peu affilgeante (Ca me rappelle le Minitel "3615 jesuisenchaleur") et Nikon qui joue sur un rapport : taille de seins <-> Pixels.





LA fameuse campagne de la DNF ultra critiquée début 2010 puis censurée (Maxi Buzz) et Yoplait qui ose mais loupe.




La campagne de la DNF version masculine - 2010


Lavazza, encore trop osé, pourtant pas bien méchant


Campagne American Apparel 2008 - Interdite car trop exhibitionniste


Le sexe est largement présent et souvent représenté par la femme. Cependant, on voit de nombreuses publicités qui l'utilise de manière détournée, sans humain. Même avec cet effort ça reste trop osé.

Israël - 2007 - Trop subjectif


Utilisation des peluches pour l'acte sexuel - Encore trop osé


Le Russian Finance Economic utilise les devises pour montrer la domination de l'euro. Échec 

Le sexe est aussi utilisé, et c'est déjà plus logique, par les marques de préservatifs, leurs campagnes doivent mêler créativité et prévention. Pas forcément facile et parfois ça ne marche pas.


Trop gros - XXL Condoms - Un humour qui passe mal auprès des autorités de régulation


Utilisation des préservatifs pour écrire - Une campagne censurée malgré sa créativité

Le politiquement incorrect

Ce type de publicités bannies concerne de nombreuses marques qui se donne les moyens pour attirer l'attention quitte à aller trop loin. Démonstration :

L'utilisation du 11 septembre par la publicité est toujours une mauvaise idée, résultat de nombreuses campagnes interdites :


Le 11 septembre par Lego - Une campagne polémique - Interdite


Le même évènement par WWF - Refusé


La campagne de MTV - Énorme polémique 


Défendre la scolarisation, la lutte contre la pauvreté et la famine avec l'attentat - Campagne bannie


Plus d'informations ici


Campagne chinoise contre la cigarette : Retirée


La version Néo - Zélandaise - ASH

Dans le même genre, on retrouve la religion, reprise par la publicité, c'est toujours un mélange explosif et qui fait des dégâts :

La Cène revisitée par Marithé François Girbaud - Esthétique mais trop polémique - 2008


Le jeu associé à la religion, mauvais mélange - 2007 - Paddy Power




Les Nones et le Pape dans la publicité - Le mélange impardonnable - 2006

De nombreuses campagnes existent juste pour faire rire, mais ce genre d'humour ne passe pas et c'est l'échec malgré l'idée :



La minceur par l'humour - Un mauvais humour - Campagnes retirées - Slimfast et The Body Shop


Une campagne amusante mais refusée parue en 2008 pour la bière Courage




Refus : dégradation de la femme - campagne trop violente

Côté politique, l'utilisation des pires dictateurs peut faire rire mais c'est souvent loupé. La campagne où apparaît Tony Blair dénonce le possible code sur carte d'identité. Une campagne de très mauvais goût qui passe mal.




La campagne pour Galaxy FM, utilise Hitler pour promouvoir la musique noire.

La campagne Absolut - Le Mexique et les territoires hispanisés

Une nouvelle fois Paddy Power qui crée la polémique en Irlande avec cette campagne, insinuant que la vie des retraités est ennuyeuse au possible.


2006 - Dublin

Le couple homosexuel avec enfant (de surcroît nu) , un échec complet. Les mentalités ne sont pas assez ouvertes et cette campagne prête à confusion.




Le cancer du sein et des poumons. Deux maladies très difficiles à utiliser dans la publicité. L'affiche du cancer du sein est jugée trop choquante (malgré son réalisme), celle des nains concerne la marque des cigarettes et fut censurée pour la caricature qu'elle véhicule sur les nains.




Malgré leur objectif, ces campagnes sont refusées


Paddy Power encore et une nouvelle fois refus

Le sang et la violence

Là on ouvre une page bien lourde, puisque les campagnes bannies sont aussi refusées parce qu'elles sont jugées trop violentes, trop trash ou même trop gore.
Effusion de sang et autres organes pour des campagnes qui veulent marquer les esprits pour délivrer un message qui se veut le plus fort possible.




Skin to die / Beauty to die - 2007


Une flèche en pleine tête pour Hitman - 2006 - Retirée


Les meurtres pour 13ème rue - Trop violent - Refus




Idée de la chasse trop forte pour ces deux campagnes (En plus du meurtre et du sang) 
Eastpak - NMA




L'idée du supplice pour les retouches d'un logiciel photo - Le meurtre pour la Tiger Beer


L'idée de l'hameçon pour la cigarette - Campagne violente retirée


Le père Noël décapité ... "Don't cut a dream"

Ces publicités, violentes et trash ne sont rien à côté de celles qui utilisent les enfants et notamment lesbébés.

Barnado's : Il n'y a pas de petite cuillère en argent dans la bouche des pauvres ... Hum


Ne traitez pas les autres de la manière dont vous n'aimeriez pas être traité

On l'a bien vu, il existe de nombreuses publicités interdites et bannies des médias car trop violentes, trop irrespectueuses, trop incorrectes, trop sanglantes, trop traumatisantes ... mais il existe des campagnes qui sont passées de justesse et ont crée la polémique.

Les publicités controversées

Ces affichages sont aussi polémique que les publicités bannies mais ils sont passées et furent publiés.
La plupart du temps, elles ont survécu parce que le message est clair, parce qu'il est suffisamment fort et parce que le plus souvent ce sont des associations qui veulent à tout prix interpeller le lecteur.

Les associations :

Elles utilisent le choc (violence, gore, zoophilie, sang, sexe ...) pour soutenir leur message et l'ancrer dans la tête des lecteurs. Il y a une volonté de matérialiser une idée souvent floue dans la tête des gens.


La campagne pour AIDES est trash mais colle tellement à l'idée du SIDA qu'elle fut publiée malgré certaines critiques



Contre la peine de mort en Chine, Amnesty International - 2008


Contre la violence conjugale - Amnesty International - 2009


Contre les mutilations génitales - 2008


La fondation cardiologique espagnole - 2007



"Kill a kid, Kill a family" - 2008


L'agonie du cancer représentée par cette colonne vertébrale - 2007


Campagne contre le SIDA - MTV


Stop Aids - 2009

Contre le sida - 2008 - Vergessen ist Ansteckend


Contre l'achat d'animaux exotiques - WWF


SPID : toujours surveiller son enfant


Indy Act : Contre le port de la fourrure


"Stop The Carnage" - Indy Act


Contre la cigarette dans les lieux publics - Gouvernement de Santa Catarina - Brésil


Family Network Protection




Contre la violence domestique - 2009 - "You can lose more than your patience"

 
Un poignard jugé trop dangereux

Contre le tabac - 2007 - "Le tabac tue"


Les services de l'enfance et la métaphore de la truie - 2008


Contre la pédophilie infantile - Hands


Contre la violence faite aux enfants - Child Heath Foundation




Contre le Sida et la violence conjugale (Pièce de viande)


Contre les tests fait sur les animaux

Les marques

A l'inverse des associations, les marques utilise le gore, la violence, le sexe ... pour augmenter leur notoriété et défendre leurs éventuels produits. Parfois c'est intelligent mais parfois complètementincompréhensible.



Cette campagne un peu gerbante parue en 2007 matérialise les microbes en blattes et montre que nous véhiculons tous des germes même aux plus fragiles. (D'où le savon)


La promotion d'un livre avec une campagne forte - Même idée qu'AIDES


TMF - Réincarnation Sucks - Amy Winehouse

Superette - Nouvelle Zélande - Trash 


La morsure du café par Stella - Arachnophobe s'abstenir


Contre les parasites canins - 2009


"2010, on s'embrasse" - Karabine 


Febreze - Glamour - 2009


Ramorama - Expose yourself


Contre les parasites canins (YEURK) 



Campagne D & G d'abord critiquée elle fut ensuite publiée 


On l'a vu dans cet article, la publicité est prête à aller très loin pour marquer les esprits. Que ce soit pour une association, ou pour une marque, il y a utilisation de tous les arguments et même des pires. Les associations semblent plus légitimes mais n'hésitent pas à tout lâcher : sang, trash, violence, sexualité, zoophilie, politique ... Cet article se veut le plus rempli possible, mais toutes les propositions sont les bienvenues

Ajout : Vos suggestions (Commentaires, Twitter, FB ...)

Julie qui a en effet souligné une campagne que j'ai vu mais oublié. Il s'agit de Sloggi, marque de sous-vêtements qui a vu bon nombre de ces campagnes censurées comme :

Sloggi

27 commentaires:

  1. Campagne censurée pour Dolce & Gabanna (Elle reste cependant très esthétique) 2007 >> Celle-ci est sortie et fait cas d'école, exactement comme Tom Ford et Diesel :)
    Good job, tu te rends compte à quel point certaines avaient du potentiel...

    RépondreSupprimer
  2. Merci Julie :) Je vais modifier ça

    RépondreSupprimer
  3. Ensuite beaucoup sont retirées après sortie type Sloggy ! Ils sont un peu tatillons à L'ARPP, comme d'hab. La campagne Universal où le gosse se fait démonté par sa mère parce qu'il a "explosé son forfait" a également été coupée car jugée trop violente. Dommage elle était encore plus drôle ! A l'époque c'était le BVP et ils donnaient des conférences sur la violence dans la pub naturellement.

    RépondreSupprimer
  4. Oui justement j'ai vu ça en faisant de la veille sur ce sujet. Comme je n'ai pas mis de spot je ne l'ai pas précisé. Ensuite pour Sloggy je l'avais vu mais j'ai oublié.

    Donc la voilà !
    Danke very much

    RépondreSupprimer
  5. Il y en a des ultras violentes ! Certaines censurées ne le méritaient pas forcement cependant. Merci de cette énorme sélection en tout cas.

    RépondreSupprimer
  6. Bravo pour cet article extrêmement bien documenté ; passionnant.

    RépondreSupprimer
  7. Est-ce normal que ma préférée le visuel de Sloggi ?

    Franchement, bien réalisé hein :P

    RépondreSupprimer
  8. @Keeg + @Cantabile : Merci beaucoup :)
    @Richard : Étrangement j'aime bien aussi :p

    RépondreSupprimer
  9. On voit vite la limite entre les publicités qui ont un réel sens pour une cause déterminée, et celles qui essayent d'utiliser une communication provocante sans finesse ni sens pour faire connaitre la marque.
    Merci en tous cas pour cet article riche en exemples publicitaires!

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour cet article !

    Un petit contresens :

    "L'affiche du cancer du sein est jugée trop choquante (Malgré son réalisme) et celle du cancer des poumons irrespectueuse."

    L'affiche que vous désignez comme une campagne de sensibilisation au cancer du poumon est en fait une publicité pour les cigarettes "Hamlet miniatures" (d'où les nains)...

    La mention "SMOKING CAUSES CANCER" est là par obligation sanitaire.

    RépondreSupprimer
  11. je ne suis pas certain du fait que la pub eastpack avec la fille et les trophées ait été bannie : j'ai souvenir de cette pub dans un magazine...
    cool l'article sinon!

    RépondreSupprimer
  12. Très bon article.

    Certaines campagnes méritent effectivement la censure, notamment pour le fait que des enfants peuvent les voir. D'autres par contre font très bien passer le message voulu en étant dans les "limites".

    Enfin, ce sont souvent les campagnes de ce genre qui sont les plus connues, puisque l'étiquette "interdit" titille la curiosité de beaucoup de gens.

    RépondreSupprimer
  13. L'affiche du film Rules of attraction fais pas tellement partie des pubs. Et puis elle n'a pas été refusée.
    Très bon article sinon, je me souviens de présentation orale avec certaines de ces pubs c'était vraiment sympa et pas mal de matière à parler.

    RépondreSupprimer
  14. @ 23 Graphic Design : Merci à toi et tu as bien raison dans ton explication.

    @SHD : MERCI ! J'étais sûr d'avoir fait une erreur dans l'analyse de celle et ton commentaire me permet de modifier tout ça. :)

    @Marien : Elle fut publiée PUIS bannie ;)

    @Steph (psyclon nine) : l'interdit fait vivre beaucoup de choses. Même la pub.

    Désolé pour le retard ;)

    RépondreSupprimer
  15. Les 3/4 de ces publicités sont bien plus parlantes que les niaiseries que l'on nous sert. Après, comme il a été dit plus haut, il faut faire la distinction entre information et provocation.
    Merci pour cette sélection.

    RépondreSupprimer
  16. @Brune : Exactement, toujours dissocier les deux notions.
    Mais c'est vrai que la provoc ça marche toujours

    RépondreSupprimer
  17. Eh bien, certaines ont bien mérité la censure, mais c'est bien de pouvoir les consulter sur un blog (ou dans une galerie d'art)

    RépondreSupprimer
  18. travail toujours énorme sur ce blog, bravo!
    là après cette série, j'ai une légère nausée... mais c'est bien de pouvoir les voir, créativité borderline parfois, mais bien présente.
    Un détail concernant l'affiche du cancer du sein, c'est un montage psd très raté (promis)

    RépondreSupprimer
  19. http://www.adsneeze.com/clothing-footwear/viral-puma-ad

    J'ai retrouvé cette pub puma qui pourrait nourir ton article (je l'espère)!

    RépondreSupprimer
  20. depuis, d'autres pubs interdites ont coulé sous les ponts ...

    RépondreSupprimer
  21. Cet article n'a pas été mis à jour depuis juillet 2010, il reprend donc les campagnes interdites jusqu'à mi 2010. Un prochain article ajoutera cette des deux dernières années, mais celles-ci sont considérées pour la plupart comme des "cas d'école".

    RépondreSupprimer
  22. Salut tout le monde,

    On peut y rajouter celle-ci également - il y en avait trois déclinaisons si je me souviens bien
    Par contre...c est en vidéo
    http://vodpod.com/watch/4046540-pub-sprite-censure-en-france-

    RépondreSupprimer
  23. Quelqu'un aurait-il par hasard le nom d'un livre qui recense des affiches / publicité d'autrefois qui aujourd'hui seraient choquantes ?
    Je suis incapable de me rappeler le titre mais je me souviens par exemple d'un nourrisson exposé dans un sac plastique pour montrer que ces sacs préservaient les choses les plus fragiles ^^'
    Si vous avez ca je serais ravie d'en connaitre le nom !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les pubs que vous ne verrez plus jamais : 100 ans de publicités sexistes, racistes, ou tout simplement stupides.... Annie Pastor. ;)

      Supprimer