.

Le Japon et la Publicité


こんにちは tout le monde ! Parmi les pays où la publicité est omniprésente et très codifiée, on retrouve le Japon. Reflet d'une société partagée entre traditions et modernité, cette publicité est très particulière, elle trouve ses sources dans une communication ancestrale et ne cesse de se renouveler grâce au numérique.


Kanban en Campagne

Phénomène particulièrement intéressant au Japon, les Kanban sont considérés comme les prémices de la publicité nippone. Qu'est ce ? Ce sont de tout petits panneaux en fonte, publicitaires et qui se trouvent majoritairement en rase campagne.

Mais avec la croissance japonaise que l'on connaît, ils se sont rapidement transformés, passant ainsi de fin panneaux verticaux minimalistes à panneaux illustrés et plus larges pour s'adapter aux villes et se moderniser. (Inutile de rappeler que le japonais se lie horizontalement mais AUSSI verticalement)


Un exemple typique de Kanban - Signe d'un passé publicitaire ancien - 1957


            
1917 1917 1934 1957 1957



1972 et 1988 : Le Kanpan s'habille d'images

               
Plein de produits : Sauce poulet, crocodile, vinaigre, uniforme, savon. 

Les uniformes Kanbono Kabaya - Nagoya - 1965

Les affiches "classiques"

Les Kanpan sont une spécialité japonaise qui existe toujours. Évidemment ils sont de plus en plusrares, dans un pays où la modernité est reine. Mais, le Japon conserve le paradoxe modernité-traditions et ses panneaux sont encore visibles dans de nombreuses campagnes et petites villes.
Bien entendu, le Japon c'est aussi des affiches, avec des codes précis.




Années 1900 : Compagnies maritimes




Toujours les compagnies maritimes du début du XXème siècle




1902 - 1906




1927 - 1937 : Des couleurs déjà plus légères


Années 50




Années 60 : Les débuts de l'électroménager dans la publicité japonaise




Années 70 : Le manga arrive dans la publicité




Années 80 : Les mangas et leurs héros éponymes dans la publicité (Ici règles dans le métro)


Années 90


Années 2000

Années 2010

Les rois de l'affichage

Le Japon est extraordinaire pour sa capacité d'adaptation. Tous les terrains peuvent être occupés par la publicité, on la voit presque partout. Les affichages sont partout : transports, façades, objets ...




La mythique tour 109 (Shibuya) considéré comme l'espace publicitaire central de Tokyo




Métro Osaka et Métro Tokyo




Centre Tokyo et Osaka - La publicité est partout


Après les Kanpan, les idols

En effet, on remarquera dans toutes ces publicités, l'omniprésence des femmes.
La femme est largement mise en avant dans les publicités affiches japonaises. On retrouve les idols et célébrités japonaises partout. On citera notamment les "grandes" chanteuses : Ayumi Hamasaki, Koda Kumi, Ai Ostuka, Namie Amuro, Utada Hikaru ... et des milliers d'idols comme Ana Ueto.


Ayumi Hamasaki, Panasonic - 2004




Ayumi Hamasaki, Panasonic - 2006

 
Ayumi Hamasaki pour Dior

Ayumi Hamasaki - Honda


Aya Ueto - Oronamin C


Koda Kumi - Toshiba


Koda Kumi - Softbank 


Namie Amuro - Vidal Sasoon (Publicité Japonaise reprise en Chinois)

Namie Amuro - Coca Cola Zero


Utada hikaru - Nintendo DS


Shiina Ringo - Watering KissMint

Pour les marques et les égéries c'est du donnant-donnant. Permission et autorisation d'apparition SIdiffusion de la chanson. Cette "technique" est une spécialité japonaise qui s'étend massivement en Asie, notamment en Corée du Sud.

Chapitre final : WTF ad

Et là ça va en intéressé plus d'un. Le Japon est MONDIALEMENT connu pour ses WTF ads. Du grand n'importe quoi dans tous les sens Mais un n'importe quoi organisé, puisqu'il suit une logique où l'émotion prime sur la rationalité.

Mélange étrange entre innocence et ... bourses ?!

Dole Banana

Green Tea

Fanta - Du grand délire au Japon

Fanta Zero - Pas très WTF mais intriguant

Pretz - Aya Matsura

Même Arnold s'y met ...

Compilation "Gyunyu" - Les plus connues dans l'étrangeté

Ma préférée


On l'a vu le Japon est un pays fascinant culturellement mais aussi publicitairement parlant. Utilisant des procédés qui lui sont propres, il arrive à se renouveler et à sortir des campagnes qui localement ont un impact suffisant mais qui internationalement peuvent surprendre par leur caractère décalé et amusant. 

David

10 commentaires:

  1. I just love it!
    J'aime bien le petit côté cours d'histoire de la pub au Japon avec les vieux panneaux et toujours ce petit côté rétro que j'aime bien sur ton site!

    Et le dossier WTF! indispensable :-) Le Japon serait fier de toi David :p ^^

    RépondreSupprimer
  2. Merci Myck :D :D
    J'adore ces panneaux <3 J'en veux plein dans ma chambre.

    RépondreSupprimer
  3. Un dossier juste sur le Brésil (pas le Portugal) me plairait beaucoup... ^^

    RépondreSupprimer
  4. Je penche de ton côté mais les votes doivent trancher :/

    RépondreSupprimer
  5. Un peu bâclé et parcellaire, tout ça. Si tu fais un "dossier", il faut le faire un peu sérieusement. Il est évident que tu connais mal la culture japonaise. Tu accumules les clichés. La série sur la promotion du lait n'a rien de WTF, elle est au contraire très bien pensée et exécutée. En fin de compte, un "WTF", c'est d'abord l'expression d'une paresse intellectuelle et d'une totale absence de contextualisation. Ne t'abaisse pas à ça, conseil amical de pubard franco-jap.

    RépondreSupprimer
  6. J'aime beaucoup ce commentaire, démonstration d'un profond mépris mais avec "amitié"

    Bref. Mon dossier ne se veut pas le plus exhaustif, puisqu'à moins d'avoir les derniers siècles de communication japonaise sous la main, je doute qu'il soit un jour complet.

    Si tu trouves le "WTF" déplacé ou négatif, il y a méprise. Contextualisation : je le vois d'un oeil franco-français, avec un avis extérieur à la société.

    Le Japon est ma seconde passion, mais entendre dire que j'en connais mal la culture, je répond : oui, je n'y suis jamais allé, tout ce que je vois vient des livres. Mais, l'accumulation de clichés, je dis non. La campagne du lait est bien pensée mais WTF vu de l'exterieur.

    Si il y avait paresse intelectuelle, il n'y aurait rien de ce blog, mais après tout, si tu penses tout ça, tu dois te ficher d'un commentaire lui aussi venant du mec ayant écris cet article.

    Un peu de second degré et moins de condescendance ne te ferais pas de mal.

    Avec mes amitiés et un grand sourire d'étudiant en plein apprentissage.

    RépondreSupprimer
  7. Désolé.
    Et navré que tu l'aies pris de cette façon. La forme de mon commentaire a sans doute desservi le fond, car j'estime que tu fais par ailleurs un travail remarquable; efface mon commentaire désobligeant. Et si tu d'autres choses à dire, pas de pbm, je suis sur ouvrebou (arrobase) hotmail.com
    Bonne continuation

    RépondreSupprimer
  8. Je n'effacerai pas, puisque je laisse une liberté totale aux commentaires. Excuses acceptées, j'ai du aussi le prendre mal rapidement ;)

    RépondreSupprimer
  9. très bonne initiative mais pas approfondit du tout: va creuser dans les processus de création et l'impact que ces publicités ont sur la population. Pour les "WTF ads", pose toi les bonnes questions: pourquoi ont ils décidés de communiquer de cette façon? tu as de très bonne base mais c'est incomplet!! bon courage en tous cas et contente de voir quelqu'un comme moi: français(e) passionné(e) du japon! (je travaille dans une agence de publicité japonaise c'est pour ça que je suis contente de voir des blogueurs s'inderesser à des bons sujets ;)

    RépondreSupprimer
  10. Il faut mettre plus de infos!

    RépondreSupprimer