.

Henri de Toulouse Lautrec


Henri de Toulouse Lautrec en 5 dates

24 novembre 1864 : naissance à Albi

1874 : il développe une lapycnodysostose qui l'handicapera toute sa vie

1889 : première affiche pour le Moulin Rouge

1901 : dernier tableau de sa carrière "L'Amiral Viaud"

9 septembre 1901 : décès au château Malromé


Une joie de vivre Montmartroise

Henri de Toulouse Lautrec naît le 24 novembre 1864 à Albi au sein d'une famille aristocratique. En 1873, il s'installe à Paris. L'année suivante il connaît un drame en développant une lapycnodysostose qui impacte sa croissance, rend ses os fragiles et lui fait avoir deux fractures aux deux fémurs. Il mesurera alors toute sa vie 1.52m avec un tronc d'une taille "normale", deux jambes trop courtes et un cheveu sur la langue.

Ces handicaps physiques seront toujours l'occasion pour lui de se différencier et de jouer avec son corps. Il se fait ainsi souvent photographier nu sur la plage de Trouville-sur-Mer, conscient du malaise provoqué, pour bousculer les moeurs.

Jane Avril et Confetti


Divan japonais noir... revue blanche

Après le baccalauréat, il se consacre au dessin et rencontrera Bonnat, Cormon et Van Gogh. Entre 1885 et 1887 il s'installe dans un atelier rue Fontaine proche de celui de Degas, il s’imprègne alors de la vie de Montmartre.

Il devient alors un peintre du postimpressionnisme, un illustrateur de l'Art nouveau et un lithographe. En 1889, tournant dans sa carrière puisqu'on lui commande une affiche pour le Moulin Rouge (à la place de celle de Cheret) pour... La Goulue. Succès lithographique et populaire, le style Lautrec est né.

La fameuse affiche pour La Goulue en 1889


Reine de Joie, Salon des Cent

Place Pigalle - Photographe parisien

La fameuse troupe du Chat Noir et la revue de May Milton

Aristide Bruant, l'une de ses affiches les plus connues

 Troupe de Mlle Eglantine

Babylone d'Allemagne, illustration de livre

Sa vie parisienne est mouvementée puisqu'il fréquente les maisons closes, les spectacles, les cirques, les théâtres... Il illustre des paroles de chanson puis des livres et oeuvres littéraires, il devient "l'âme de Montmartre".

En 1899, il sera interné à cause d'une santé mentale chancelante. D'expositions en expositions, il connaît un grand succès de Bordeaux à Paris. Il peindra sa dernière toile en 1901 : L'Amiral Viaud.


Sa dernière toile "L'Amiral Viaud"

Il mourra le 9 septembre 1901 au château Malromé à l'âge de 37 ans après des années d'alcoolisme et des complications liées à la Syphilis. Il laissera plus de 737 peintures, 275 aquarelles, 369 lithographies, 5000 dessins et un style inimitable de l'affiche à la Française et même... à la Montmartroise.


1 commentaire:

  1. L'affiche du Chat Noir n'est pas de Lautrec mais Steinlen.

    RépondreSupprimer