.

Charles Loupot


Charles Loupot 5 dates clés

20 juillet 1892 : naissance à Nice

1925 : il rejoint l'agence des frères Damour "Les Belles Affiches"

1930 : il quitte l'agence et rejoint l' "Alliance Graphique" avec Cassandre

1936 : recontre avec le chargé d'affichage de l'entreprise Saint-Raphaël

18 octobre 1962 : décès à Arcs-sur-Argens

Du monde de l'automobile à celui de la boisson

Charles Honoré Loupot naît à Nice le 20 juillet 1892, son travail va permettre à l'affiche française de connaître ses plus belles heures durant l'entre deux guerres avec notamment Paul Colin, Jean Carlu et Cassandre.

 Les premières affiches

Dès 1925 

 
Des affiches extrêmement liées au monde automobile

 Voisin Automobiles

En 1911, il fait ses études aux Beaux-Arts de Lyon, il rentrera en 1915 en Suisse après avoir été blessé durant la Première Guerre mondiale. Là bas, il apprendra la lithographie et dessinera ses premières affiches. Influencés par les travaux de Cappiello et de l'affiche allemande il commencera "officiellement" sa carrière en 1920.

 1924 - 1925 

Des inspirations cubistes

 Galeries Barbes et Twining

En 1925, ce sont les frères Damour qui impulsent sa carrière en lui créant spécialement "les Belles Affiches", une agence en bonne et due forme. Il est alors obligé de travailler à un rythme soutenu et de supporter son, très exigeant, directeur commercial : Aubrespin.

 
Affiche créée aux Belles Affiches par Loupot

Idem pour Peugeot

En 1930 il claque la porte et rejoins Cassandre à l'Alliance Graphique. Là encore, il doit faire face à la rapidité d’exécution du grand Cassandre. En 1934 il craque et préfère rejoindre sa clientèle personelle après la mort accidentelle de Marcel Moyrand, le vendeur des oeuvres de l'Alliance Graphique.

 Stop Fire et Ambre Solaire

Son travail le plus fameux en agence

En 1936, il rencontre le chargé d'affichage de l'entreprise Saint-Raphaël pour qui il fournira ses travaux les plus connus. Vient ensuite la Seconde Guerre mondiale qui le contraint à arrêter toute activité. Après guerre, la mode est aux affiches extrêmement simplistes et pures, Loupot s'inscrit dans cette logique pour ses nouveaux clients dont Air France.

Ses plus fameuses affiches pour Saint-Raphaël 

 
Quinquina - Saint-Raphaël

Il mourra le 18 octobre 1962 des suites de maladie et mourra à Arcs-sur-Argens le 18 octobre 1962.


2 commentaires:

  1. Bravo David - un petit bouton Pinterest serait le bienvenu pour partager ces jolies choses. Merci

    RépondreSupprimer